UA-64527806-1

Avertir le modérateur

24/01/2019

Dans la mangeoire des oiseaux du jardin

oiseaux,jardin

D'hiver en hiver, nous en apprenons plus sur les oiseaux du jardin (les articles précédents sont ici et ). Nous avons enfin compris qu'ils n'aimaient pas venir manger trop près de la maison, ni sous le grand pin. Non, leur coin préféré est au niveau des pruniers. Et nous affinons maintenant leurs préférences gustatives. Voici donc ce que nous leur avons préparé quand les températures ont baissé (et je vous dirai ensuite ce qui a du succès). 

mangeoire,oiseaux,hiver

Préparer à manger pour les oiseaux (12).JPG

Les petits oiseaux visitant notre jardin sont des rouges-gorges et des mésanges (après observation, ce sont plus précisément des mésanges bleues). J'ai donc recherché qu'elle était leur alimentation. Puis, hier nous avons aperçu un chardonneret élégant ; je dois donc me renseigner. Les deux premiers oiseaux mangent insectes l'été et graines l'hiver. J'ai donc rassemblé un sac de graines (dont la composition n'est pas renseignée, dommage), noix, cacahuètes, raisins secs, pépins de pomme et margarine. J'ai lu quelques part que les mésanges aimaient les pépins de pomme, nous avons donc mangé compotes et clafouti pour en récupérer.

Et comme mangeoire, nous avons décidé de fixer une panière à pain dans le petit prunier, le plus visible de la baie vitrée. La grande a cassé les noix et ouvert les cacahuètes (non grillées et non salées !) et la petite a mélangé les graines à la margarine pour former des boules de graines. 

Préparer à manger pour les oiseaux (6).JPG

mangeoire,oiseaux

De la ficelle et la mangeoire était fixée.

Préparer à manger pour les oiseaux (10).JPG

Les mésanges ont été les premières à découvrir la mangeoire. Souvent par deux, elles posent leur pattes directement dedans pour manger. Là, en hauteur, protégées par les branches du prunier, elles prennent leur temps. Le rouge-gorge vient en solitaire et semble plus craintif. Et puis, hier, nous avons aperçu un nouvel oiseau. Nous avons attrapé nos jumelles pour voir une tête noire, blanche et rouge. Une recherche internet plus tard et nous apprenions que c'était un chardonneret élégant. 

Oiseaux du jardin (8).JPG

Oiseaux du jardin (zoom).jpg

Oiseaux du jardin (1).JPG

Alors, les pépins de pommes n'ont aucun succès. Les oiseaux de notre jardin raffolent des noix, des cacahuètes et des graines de tournesol (je trie maintenant dans le sac de graines :). Nous devons recharger chaque jour la mangeoire. 

Et vous, donnez-vous à manger aux oiseaux l'hiver ? Qu'apprécient-ils ?

15/12/2015

Au jardin en hiver : on nourrit les animaux

IMG_0400.JPG

Pour aider les oiseaux à affronter l’hiver, nous leur mettons des boules de nourriture composée de graisse et de graines dans les arbres et les deux cabanes à oiseaux du jardin. Mais cette année, j'ai décidé de faire nous même nos aliments pour oiseaux et de penser aussi aux autres animaux (mais pas aux fourmis qui ont grignoté nos fraises tout l’été !).

IMG_0382.JPG

Pour les oiseaux

Des petits oiseaux et des pies (appelés aussi pingouins :), passent régulièrement dans le jardin et depuis ce week-end, ils vont découvrir de drôles de "gamelles".

Pour préparer à manger pour les oiseaux, il faut :

  • Une écorce d'orange coupée en deux
  • Une pomme de pin
  • De la margarine (les graisses d'origine végétale sont préférables aux graisses animales qui, elles, peuvent entraîner des maladies cardio-vasculaires, comme chez les hommes)
  • Des graines pour oiseaux
  • Du maïs à popcorn
  • De la ficelle
  • Une grosse aiguille à coudre la laine

Nous avons mélangé la margarine et les graines et rempli les demi-écorces d'orange avec ce mélange. Auparavant, j'avais fixé un morceau de ficelle à l'orange, en perçant l'écorce avec l'aguille.

IMG_0389.JPG

Puis, nous avons utilisé une pomme de pin comme support pour la préparation margarine et graines, sur lequel nous avons ajouté quelques popcorn (nature !).

IMG_0390.JPG

 Je comptais faire aussi des "fleurs de graines" avec les graines, l'agar-agar et un emporte-pièce ; mais nous avions préparé déjà beaucoup du mélange précédent. A tester lorsque les oiseaux auront tout mangé.

Pour l'écureuil

Deux écureuils se baladaient dans nos arbres. Mais nous avons trouvé en septembre le squelette de l'un d'entre eux. Du coup, nous prenons soin du second (s'il n'a pas élu domicile ailleurs). L'écureuil est essentiellement herbivore, mais il peut aussi de nourrir d'insectes, de vers ou même d'oeufs. Pour l'aider à passer l'hiver, nous lui avons préparé une assiette avec noix, noisettes, graines de tournesol (prélevées dans le mélange pour oiseaux) et carottes. A consommer, mais aussi à ajouter à ses réserves enfouies dans la terre.

IMG_0384.JPG

Ma fille a coupé les carottes grâce au coupe légume à lame ondulé (déjà utilisé pour couper des pommes ici).

IMG_0386.JPG

A table !

IMG_0392.JPG

IMG_0398.JPG

IMG_0396.JPG

IMG_0393.JPG

C’était ma participation au rendez-vous L’enfant et la nature. Et allez faire un tour chez Marie pour voir les autres participations et aussi découvrir son nouveau blog : 1 Maman 2 Filles (c’est encore en travaux, mais pas besoin de casque de chantier ;)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu