UA-64527806-1

Avertir le modérateur

13/04/2017

Activité nature : observation des abeilles

abeille,miel,jardin,fleur

En observant mon jardin, j'avais cru constater qu'une abeille passait de fleur en fleur, mais sans changer de variété. 

Est-ce que la reine briefait les butineuses avant leur sortie de la ruche : " Toi, la rayée jaune et noire, tu feras les pâquerettes. Toi, la rayée noire et jaune, tu te chargeras des pissenlits. Et toi, qui ressemble aux deux autres, ben, tu t'occuperas des fleurs roses". Après tout, les colonies d'abeille sont très organisées.

J'ai interrogé une personne s'y connaissant mieux que moi en matière d'abeille ; elle n'avait pas remarqué ceci, mais ce n'était pas improbable, car les abeilles revenaient à la ruche avec une seule couleur de pollen sur les pattes.

Il fallait donc vérifier cette théorie. Alors avec ma grande fille (presque 6 ans), nous avons pisté les abeilles du jardin. Dès que nous apercevions une abeille, nous comptions le nombre de fleurs identiques qu'elle butinait... avant de perdre sa trace. 

Et à l'exception d'une abeille rebelle, ou qui se sentant suivie, a butiné deux pâquerettes, avant de passer à des fleurs roses, ma théorie se confirmait. Dans notre jardin, il y a plus de pâquerettes que de pissenlits ; et pourtant une abeille a enchaîné 17 pissenlits alors qu'il y avait d'autres fleurs sur son passage. Et nous avons même observé une autre abeille s'étant posé sur 36 pâquerettes différentes au moins, mais uniquement des pâquerettes.

abeille,miel,jardin,fleur

abeille,miel,jardin,fleur

abeille,miel,jardin,fleur

abeille,miel,jardin,fleur

Bien sûr, une observation limitée à un après-midi et uniquement dans notre jardin ne suffit pas à établir une généralité. Alors, j'ai cherché sur plusieurs sites internet. Mais mystère, je n'ai rien trouvé à ce sujet. Amis apiculteurs, éclairez-nous !

C'était ma participation au rendez-vous L'enfant et la nature.

16/02/2016

Charlotte Mason, l'enfant et la nature

Charlotte Mason est une enseignante anglaise qui a publié de nombreux ouvrages sur l'éduction à la fin du XIXe siècle. Elle est surtout connue pour ses écrits sur le homeschooling et le contact des enfants avec la nature. Et c'est ce deuxième sujet qui m'a intéressé. Quelques livres de Charlotte Mason commencent à être traduit en français, mais bien sûr pas celui qui m'intéressait : The Outdoor Life of Children. Du coup, je me suis lancée dans la lecture en VO.

Et je vais vous en résumer quelques principes (et les moderniser parfois, notamment quand je vous parle de photographie !) :

  • Chaque enfant de 0 à 6 ans devrait passer plusieurs heures par jour dehors 

Le but étant de prendre l'air, s'imprégner de la nature, de l'observer. Les balades en hiver étant aussi nécessaires que celles en été. Et c'est vrai que ce n'est pas toujours le cas. Combien de fois, quand il fait mauvais, ma fille passe la récréation devant un dessin animé. Ou lorsque nous rentrons à la maison après la journée d'école et de garderie, il est rare que nous profitions du jardin. Heureusement, le week-end, nous avons accès tout proche de chez nous à de nombreuses forêts, au littoral méditérranéen, ou un peu plus loin, à la montagne.

IMG_0510.JPG

  • Il faut sélectionner des habits adaptés

Et notamment en hiver. On choisit donc des baskets ou bottes de pluie selon la météo, un pantalon confortable et costaud pour crapahuter dans la nature, grimper sur les rochers... bref des tenues qui ne craignent pas les taches. Le classique K-Way qui se range dans sa poche et s'accroche autour de la taille fait partie des indispensables.

  • Lors des sorties, l'enfant peut compléter un journal de la nature

Ceci concerne les enfants un peu plus grands. Le journal de la nature permet aux enfants de ne pas rester simplement passifs pendant les balades, mais vraiment d'explorer la nature. Dans ce cahier, les enfants peuvent y coller des feuilles, fleurs, plumes ; y dessiner ce qu'ils voient dans la nature ; prendre des notes de ce qu'ils observent ; ou y coller des photos. En plus de garder une trace de leurs sorties, cela les incite à se documenter et stimule la créativité. A la maison, nous avons un panier à trésors, pour le cahier je lui proposerai d'en créer un lorsqu'elle aura 5 ans et pourra l'illustrer toute seule.

  • L'observation de la nature au fil des saisons

Charlotte Mason suggère d'observer un arbre pendant toute une année. J'aime beaucoup cette idée qui permet de distinguer les saisons et leur influence sur la nature. On peut choisir un arbre (hors conifère) tout près de sa maison ou alors en forêt ce qui incite à y faire des balades régulières.

IMG_0605.JPG

  •  Il faut encourager les enfants à observer les animaux

Pour les citadins, il existe de nombreux zoos et ferme pour voir des animaux. Mais il suffit aussi parfois d'aller dans un parc en ville pour apercevoir insectes et oiseaux. Et il existe plusieurs modèles de loupes pour enfants pour les voir mieux. Tous les enfants aiment les animaux. Dernièrement, nous avons découvert une chauve-souris dans l'abri à bois. Ma fille a pu la caresser. Elle l'a trouvé si mignonne, endormie et suspendue la tête en bas, qu'elle voulait lui faire un bisou. En forêt, on peut aussi s'amuser à suivre et reconnaître les traces laissées par les animaux.

  • L'importance de parler moins

Le but de ces sorties et balades n'est pas d'en faire une leçon de biologie. Il faut laisser l'enfant observer et ne répondre qu'à ses questions. Bien sûr, on peut parfois lui faire remarquer quelque chose de particulier. 

  • Et tout simplement, l'enfant a besoin de prendre l'air

Respirer, s'oxygéner, prendre la lumière (la fameuse vitamine D)...

J'espère vous avoir donner envie de passer plus de temps dans la nature, et si vous voulez en apprendre plus, vous pouvez lire The Outdoor Life of Children de Charlotte Mason.

charlotte mason,nature

C'était ma participation au rendez-vous L'enfant et la nature.

15/09/2015

Un panier à trésors

Dans le coin jeu du salon, il y a un petit panier... un panier à trésors. Remplis de petits bouts de nature ramassés par ma fille dans le jardin, au fil de nos balades, en vacances ou sur le chemin pour l'école. Pour nous, ce ne sont que des morceaux de bois, petits cailloux ou feuilles mortes, mais pour elle ce sont des trésors. Des trésors qu'elle accumule depuis l'automne dernier.

Une graine trouvée dans la cour par un copain sera précieusement gardée dans la main jusqu'au retour à la maison. Un marron deviendra un cadeau pour sa meilleure copine. 

En voici un inventaire non exhaustif :

trésor,nature,panier

Parfois, je fouille dans le panier à la recherche de matières premières pour une activité créative et j'y trouve toujours de nouvelles choses. 

panier,trésor,nature

Et chez vous, où sont rangés les trésors ?

C'était ma participation au rendez-vous L'enfant et la nature.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu