UA-64527806-1

Avertir le modérateur

05/09/2018

Il était une fois un livre #200 : deux livres à lire aux bébés gardés en crèche ou chez une nounou

En cette semaine de rentrée scolaire, les livres sur l'école envahissent les librairies, les pages de blogs ou les réseaux sociaux. Mais les élèves ne sont pas les seuls à faire leur rentrée. C'est parfois aussi la rentrée pour les bébés gardés hors de leur domicile. Alors, pourquoi pas une petite lecture pour se préparer à cette reprise ?

nounou,crèche,livre enfants

Le premier livre Nounou était à l'aînée gardée chez une assistante maternelle. A l'époque, j'avais eu du mal à trouver un livre pour enfant parlant de nounou. Le choix est peut-être plus important aujourd'hui. Le deuxième A ce soir ! est un classique offert à une petite cousine gardée en crèche comme ma cadette. 

nounou,crèche

Nounou est un livre de Oliv' et Christophe Billard publié chez Petit à Petit. On y découvre la journée d'un bambin chez sa nounou de l'arrivée avec son papa et quelques larmes au départ avec la maman. L'histoire semble presque une comptine avec toutes ces rimes en ou et est plutôt amusante.

"Le midi on mange des cailloux, des vieux choux et de la boue. (c'est ce que je dis à Maman qui rit beaucoup)."

nounou,crèche

nounou,crèche

Ce livre sera plus à lire à un enfant à partir de 2 ans. De son côté, je trouve le livre sur la crèche plus réaliste et parfait même pour les tout-petits.

nounou,crèche

A ce soir ! est un livre Jeanne Ashbé publié par l'Ecole des loisirs. Tout comme le livre précédent, l'histoire suit le déroulement d'une journée. On suit Sam, bébé chez les petits et Léa, petite fille chez les grands. Du coup, sur chaque double page, on retrouve l'environnement de la crèche pour ces deux tranches d'âge.

nounou,crèche

nounou,crèche

nounou,crèche

C'est un livre très complet qui parle aussi bien de l'arrivée le matin, des jeux, des repas, de la sieste, du change ou du passage aux toilettes... et du départ pour la maison. Les illustrations incluent toutes les petites détails que les enfants gardés en crèche reconnaîtront. Mais ce n'est pas un imagier, il y a une vraie histoire à lire, celle de Sam et Léa.

Allez, je vous laisse, c'est l'heure des parents :)

nounou,crèche

Comment sont ou étaient gardés vos enfants ?

C'était ma participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent.

16/01/2017

Je vous fais visiter ma crèche écolo ?

crèche,sylvanians,bébé

Coucou !

Je suis Petite Soeur, il paraît que vous avez déjà entendu parler de moi. J'ai 5 mois et, comme papa et maman travaillent, je vais à la crèche. Ca vous dirait que vous raconte comment c'est ? 

C'est une crèche éco machin. Je ne sais pas vraiment ce que ça change par rapport aux autres crèches, c'est la première crèche où je vais. 

Le matin, maman m'emmène à la crèche bien emmitouflée dans un déguisement de nounours (quelqu'un pourrait lui expliquer que je ne suis pas un ourson, parce que le pilote nounours, le bonnet nounours, le gilet nounours...) et accrochée à elle avec une écharpe. Il y a aussi ma soeur, mais elle, elle sait marcher et elle va pas à la crèche des bébés, elle va à la crèche de la maternelle ou un truc comme ça.

Quand on arrive, maman met mes accessoires de nounours dans un casier et je redeviens un bébé. Puis elle met des trucs sur ses chaussures, des sortes de bonnets de chaussures en tissu bariolé. C'est marrant, ils sont pas toujours les mêmes, parce que les dames de la crèche les lavent.

Puis on traverse la section des moyens. Il y a toujours le bazar chez eux, ils mettent des jouets partout. Pourtant ils savent marcher, ils pourraient ranger. Et on arrive dans ma section : celle des bébés. 

Il fait bon dans la salle des petits. Il parait que c'est grâce au soleil. Pourtant des fois, il y en a pas et il fait pas froid. Ah, maman me souffle qu'il y a des panneaux solaires. 

Il y a plein de matelas au sol. Moi, pour l'instant, je suis souvent dans le coin tout-petits bébés. Quand je saurai me déplacer, j'irai dans l'autre partie de la salle. Maman appelle cela un coin nido car il y a un grand matelas, un miroir tout le long du mur, une barre pour s'y accrocher et plein de bébés qui rampent en bavant pour aller voir les photos de leur famille collées sur le miroir. Une idée de Maria*. Je sais pas trop qui c'est celle-là, elle est pas à la crèche.

Bon, comme je vous le disais, moi je suis dans l'autre coin. Celui où il y a le hamac. Ah, oui, vous êtes jaloux, vous aimeriez bien avoir un hamac aussi, non ? Des fois, j'y fais la sieste quand je veux pas dormir dans le dortoir (huit bébés par dortoir, c'est parfois difficile de s'y reposer). Sinon, je suis souvent allongée sur le dos. On m'a dit : si tu ne sais pas te mettre seule sur le ventre, tu ne vas pas sur le ventre, tu ne sais pas t'assoir seule, tu ne t'assois pas, et je vous parle même pas de la position debout. Motricité libre qu'on m'a dit ! 

A part ça, ça se passe un peu comme à la maison, je bois le biberon, je joue, je dors. Mais tout ce que je fais est noté en détail sur une feuille de rythme. Je peux même pas faire croire à papa et maman que j'ai pas mangé depuis des heures, histoire d'avoir un biberon en plus. Pour le lait, c'est maman et papa qui l'amènent à la crèche. Mais quand je mangerai à la cuillère (quelqu'un pourrait m'expliquer ce que ça veut dire ?), c'est les dames de la cuisine qui feront des purées et des compotes pour moi avec des fruits et des légumes sans produits qu'il faut pas mettre dedans parce que c'est pas bon pour les bébés et que c'est pas bon pour la nature.

Quand ma couche est pleine, une dame me nettoie les fesses avec le même produit qu'à la maison, celui qui sent l'huile d'olive. C'est les dames de la crèche qui le fabriquent et elles ont même pas besoin d'usine pour ça. Et si je me tache, mes habits sales vont dans un petit sac que maman a cousu pour ça. J'ai le plus beau sac à vêtements victimes de fuite de couche de la crèche. 

Ah, j'oubliais, je n'y vais pas toute seule à la crèche, j'y vais avec mon doudou. Mais chut, je crois qu'il a oublié de remplir son dossier d'inscription. 

Ca vous a donné envie de venir avec moi à la crèche ? Ben, vous pouvez pas, vous avez pas le code pour ouvrir la porte.

Bisous baveux

PS : depuis ce week-end je sais me mettre sur le ventre, ils vont être épatés les copains de la crèche !

 

* Maria Montessori

16/07/2013

20 novembre 2010

Certains ont la tête en vacances et les pieds dans le sable. D'autres préparent déjà la rentrée à la recherche du cahier vert petits carreaux à spirales dans les rayons encore peu fréquentés des supermarchés. Et pour ceux qui ont des bébés, il y a la recherche du mode de garde.

J'avais déjà parlé brièvement de la tâche parfois difficile, parfois surprenante qu'est celle de trouver une assistante maternelle. Mais cette date, 20 novembre 2010, résume bien la galère que peut être la recherche d'une solution de garde pour un bébé.

Cette date est celle de ma demande de place en crèche. Et voilà, nous y sommes, aujourd'hui, presque 32 mois plus tard, entre mes mains, j'ai la lettre qui m'annonce que ma fille n'ira jamais en crèche (à moins qu'elle ne redouble la dernière année d'assistante maternelle ?).

Et vous, parents qui travaillaient aussi, vous vous êtes débrouillés comment ?

refus.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu