UA-64527806-1

Avertir le modérateur

14/09/2017

Au Parc animalier d'Auvergne (63)

Nous voulions voir les pandas roux, mais il semble que la pluie leur ait donné envie de rester dans leur abri. Tant pis, je crois qu'il y en a maintenant dans le zoo à côté de chez nous. Et puis, surtout, nous avons vu tellement d'autres espèces au Parc animalier d'Auvergne...

Aller voir des animaux, c'est la sortie incontournable des vacances. Même si nous avons vu des vaches tous les jours et tous les 500 mètres (voire moins) lors de nos déplacements en Auvergne, nous avons voulu faire une sortie au zoo. Il y a deux grands parcs animaliers en Auvergne : le PAL et celui-ci. Le PAL est plus grand et plus connu, malheureusement il était trop loin de notre lieu de résidence. Mais pas de déception, car nous étions de notre journée au Parc d'animalier d'Auvergne.

Nous avons débuté la visite par le tunnel des lions. C'est un tunnel qui passe dans l'espace des lions et permet de les apercevoir tout près derrière des vitres. Quand nous sommes passés, le lion et la lionne étaient loin des surfaces vitrées, mais en train de se faire des câlins. Si mignons :)

parc animalier d'auvergne,zoo,animaux

Nous avons ensuite visité la plaine d'Afrique avec notamment les girafes et zèbres. Pour l'instant leurs enclos respectifs sont un peu dénudés car l'aménagement est récent. Par contre, il y a de nombreuses passerelles en hauteur pour mieux voir les animaux, sans être gênés par du grillage ou des barrières.

parc animalier d'auvergne,zoo,animaux

parc animalier d'auvergne,zoo,animaux

L'espace des signes est très joliment aménagé avec des petites cabanes en bois façon maison traditionnelles asiatiques, un lac, des arbres et une végétation variée, et de nombreux aménagements pour que les signes s'amusent, comme des cordes, des ponts... Et puis, il y a cette vue sur les reliefs d'Auvergne, on est vraiment entouré par la nature.

parc animalier d'auvergne,zoo,animaux

IMG_9624.JPG

Une mention spéciale pour les enclos d'immersion. Les visiteurs peuvent rentrer dans des enclos pour être aux plus proches des animaux : les lémuriens ou les cerfs sikas. Il n'y a plus barrières entre eux et nous, juste un cordon délimitant le chemin, mais que les deux espèces traversaient. Je me suis retrouvée en tête en tête avec une biche, à se regarder dans les yeux (photo garantie sans utilisation de téléobjectif).

parc animalier d'auvergne,zoo,animaux

IMG_9657.JPG

Il y a bien sûr des animations tout au long de la journée, lorsque les soigneurs nourrissent les animaux. Nous n'avions pas prévu d'y assister, mais il se trouve que nous sommes passés sur la passerelle de l'enclos des ours noirs du Tibet au moment où le soigneur arrivait avec des seaux de légumes. Nous avons donc ou en apprendre plus sur ses ours relativement petits, très agiles pour grimper aux arbres et presque exclusivement végétariens.

parc animalier d'auvergne,zoo,animaux

IMG_9652.JPG

Nous avons continué notre balade dans les 26 hectares du parc pour découvrir les 65 espèces d'animaux (moins 1, pour les pandas roux). C'est un peu physique car ça grimpe, surtout avec la poussette, mais nous n'avons pas choisi la facilité de la navette (payante). Tout le long de l'ascension, nous avons pu admirer les paysages verts d'Auvergne. Par contre, au Sommet du monde, je m'attendais à une vue panoramique sur la région. Et bien non. Tout en haut du parc il y a un snack, des jeux pour enfants et des arbres qui cachent dans la vue ; pour faire une pause avant de redescendre vers la sortie. 

parc animalier d'auvergne,zoo,animaux

Une belle journée de vacances et de jolis souvenirs d'animaux vus parfois de très près.

Si vous souhaitez découvrir ce parc :

Parc animalier d'Auvergne

Route d'Anzat Le Luguet
63420 Ardes-sur-Couze

http://www.parcanimalierdauvergne.fr

C'était ma participation au rendez-vous L'enfant et la nature.

02/09/2017

Sortie en famille à l'Ecomusée de Margeride (15)

Voici une de nos sorties de vacances préférées. En fait, ce sont même trois sorties. L'écomusée de la Margeride ce sont trois sites différents à visiter, trois lieux préservés pour faire découvrir la vie rurale en région de Margeride (Auvergne) et faire un saut dans le passé. Ils sont situés dans un rayon de 15 minutes de voiture environ autour de Ruynes en Margeride et comme le ticket d'entrée n'est pas commun, on peut décider de visiter un, deux ou les trois sites. L'entrée est à 4 € par adulte et 3 € par enfant (de plus de 6 ans) par site.

L'école de Clémence Fontille

écomusée,margeride,école

C'est une des nombreuses écoles qui existaient dans les hameaux. A l'origine une école de filles, ce fut ensuite une des premières écoles mixtes. Une cloche sur la façade, des toilettes à extérieur et une salle de classe unique qui a accueilli jusqu'à une cinquantaine d'écoliers avant de fermer faute d'effectif suffisant.

C'est lors d'une visite guidée que l'on découvre la journée des écoliers de la fin du 19e siècle au milieu du 20e siècle (même si l'école n'a fermé que dans les années 1980). Nous avons donc pris place aux bureaux d'écoliers pour écouter la guide. Les kilomètres à pied sur le chemin des écoliers, les blouses, la leçon de morale, les exercices, les punitions, l'écriture à la plume, le ponçage des bureaux en fin d'année. Nous avons plongé à l'époque de nos grands et arrières grands-parents. L'aînée a testé le port du bonnet d'âne et l'écriture à la plume ; la petite a joué avec les briques de mathématiques sur le parquet d'origine tâché d'encore bleue.

écomusée,margeride,école

IMG_9591.JPG

IMG_9592.JPG

IMG_9601.JPG

La ferme de Pierre Allègre

écomusée,margeride,école,ferme

Pierre Allère, paysan de la fin du 19e siècle, a hérité de la ferme familiale avec sa pièce commune et sa grange. Plutôt aisé, il l'agrandit pour y ajouter une vraie maison à deux niveaux. Bienvenue dans la famille de Pierre, sa femme, les grands-parents, les enfants, la petite bonne et le berger. La maison a été laissée dans son jus, à part les accessoires qui ont été récupérés dans les autres fermes de la région, pour donner l'impression d'une maison habitée. La visite est une nouvelle fois guidée, nous n'étions que tous les quatre ce jour-là et nous y avons appris plein de choses sur le monde de vie rural à cet époque. 

Saviez-vous pourquoi les lits étaient si petits ? Les gens y dormaient assis car la position allongée était celles des morts.

Saviez-vous pourquoi les couverts étaient rangés sur des encoches du meuble de cuisine ? Parce que chaque membre de la famille avait son propre couvert, qui n'était pas lavé à chaque repas faute d'eau courante.

Saviez-vous quand les femmes faisaient la grande lessive ? Même si les draps étaient changés chaque mois, ils étaient lavés une fois par an. 

Saviez-vous quel bien était gardé dans un coffre près de la cheminée ? Et non, pas l'argent, mais le sel, pour le garder au sec bien sûr. Mais aussi parce que c'était un ingrédient précieux qui venait de loin. D'ailleurs, le grand-père s'asseyait souvent sur ce coffre. 

IMG_9510.JPG

IMG_9509.JPG

IMG_9513.JPG

Le jardin de Saint-Martin

jardin saint martin,écomusée,margeride

Le jardin de Saint-Martin est au pied d'une tour médiévale. C'est un lieu pour découvrir la flore de la région, mais aussi sentir les plantes du jardin aromatiques. D'ailleurs, on vous le dit à l'entrée : n'hésitez pas à froisser les feuilles pour découvrir les odeurs de ces aromates et y retrouver, par exemple, le parfum de chewing gum de la menthe-coq.

Nous avons eu la chance de visiter le jardin décoré d'éléments de yarn bombing à l'occasion d'une exposition temporaire. De quoi trouver plein d'idées pour décorer notre propre jardin. Et nous avons rejoint une visite avec lecture de lettres et dégustation de tartine de gelée de rose et de sirop de menthe bergamote (si la petite savait parler, elle aurait dit "trop bon").

IMG_9468.JPG

IMG_9463.JPG

IMG_9475.JPG

Vraiment, nous avons apprécié chacune des trois visites. Attention, les sites de l'écomusée ne sont ouverts que de 14h30 à 18h30 durant la période estivale (et fermés le samedi). Plus d'informations sur le site du musée : http://ecomuseedemargeride.fr/

25/08/2017

Balade jusqu'au sommet du Puy Mary (15)

IMG_9798.JPG

Nous ne pouvions pas passer des vacances en Auvergne sans aller voir les volcans (je vous avais dit que nous partions en Auvergne, non ?). Ma grande fille avait feuilleté un livre sur les volcans et s’attendait un peu à voir autre chose que ces semblants de collines toutes vertes. Oui, il n’y a pas de fumée et de lave en fusion qui sortent des volcans d’Auvergne. D’ailleurs, si c’était le cas, on ne s’y risquerait pas. Mais c’est tellement beau toute cette verdure (la Provence est plus jaune desséchée et rouge incendiée en cette période).

Puy Mary est le plus grand volcan d’Europe, classé Grand Site de France et donc hautement touristique. Il faut donc essayer d’y aller assez tôt (ou tard) pour trouver une place de parking au Pas de Peyrol. J’ai vu qu’il y avait une navette, qui permet donc de se garer plus bas, sur des parkings non pris d’assaut ; mais je ne me suis pas renseignée.

Le chemin est large, bétonné avec des marches sur la moitié de l’ascension. Pour ceux qui veulent atteindre le sommet avec des tennis Bensimon comme chaussures de randonnées, c’est faisable (j’ai testé pour vous :). La montée prend environ 30 minutes selon le guide. Un peu plus pour nous, pour faire des pauses "j’en ai marre de marcher" et des pauses photos. Au fait, j’ai oublié de le préciser mais la poussette n’est absolument pas envisageable avec bébé. C’est donc porte-bébé vivement recommandé (vos bras vous diront merci). 

La flore sur les pentes du volcan est plutôt horizontale, donc pas d’arbre, mais une multitude de petites plantes et fleurs. Il parait qu’il y a des marmottes et des chamois, mais nous n’en avons pas vus.

Je vous laisse admirer le paysage, profiter de l’ascension et vous retrouve au sommet.

IMG_9742.JPG

IMG_9749.JPG

IMG_9760.JPG

IMG_9764.JPG

IMG_9766.JPG

Alors, on n’est pas bien à 1783 m, la tête un peu dans les nuages ? 

puy mary,volcan,balade,sommet

09/08/2017

Sortie en famille à l'Ecomusée de la Forêt (13)

écomusée,forêt,gardanne

Voici une sortie que je voulais faire depuis quelques temps. Et en cette période de très grosse chaleur, où nous restions enfermés la journée dans l'obscurité de la maison, je me suis dis que voir un peu la nature, même dans un musée (d'autant plus climatisé), serait sympa.

L'écomusée de la forêt à Gardanne n'est pas uniquement un musée. Il y a aussi un parc de 9 hectares avec un parcours avec activités et énigmes, des jardins à thèmes et un espace vieux métiers. Malheureusement le jour de notre visite, il y avait un peu de vent et le parc était fermé à cause des risques d'incendie. Mais j'ai été agréablement surprise car nous avons eu 50% de réduction sur l'entrée du musée dû à cette fermeture.

Le musée est sur 3 niveaux (avec ascenseur, que j'ai apprécié avec la poussette) et sur 1000 m². Nous y avons passé une heure environ (car l'ainée ne lisant pas encore, nous avons zappé la plupart des panneaux). Le musée est ludique et interactif avec beaucoup de découvertes sensorielles. Nous avons d'abord joué à reconnaître des éléments, des bruits et des odeurs de la forêt sur un mur des sensations.

Ecomusée forêt Gardanne (14).JPG

Ecomusée forêt Gardanne (3).JPG

Nous avons ensuite découvert la faune et la flore des forêts méditerranéennes avec des photos, des maquettes ou des petits animaux naturalisés. Il y avait par exemple, une reproduction d'un sous-sol de forêt où l'on pouvait apercevoir des vers de terre ou des lapins.

Ecomusée forêt Gardanne (5).JPG

Ecomusée forêt Gardanne (12).JPG

Une partie du musée est consacrée à la protection de cet écosystème et notamment à la prévention des risques d'incendie. Comme nous avons connu beaucoup incendies en Provence cet été, cette partie a beaucoup intéressé ma fille ainée. Il y avait même une reproduction d'une petite partie de caserne de pompiers. Toute cela avec un son de feu de forêt, des photos et vidéos ; nous avions l'impression d'être parmi les pompiers à lutter contre le feu.

Ecomusée forêt Gardanne (9).JPG

Ecomusée forêt Gardanne (8).JPG

La sortie a été appréciée. J'ai trouvé que le musée était adapté à plusieurs tranches d'âge d'enfants, notamment grâce aux jeux et éléments sensoriels. 

Si vous souhaitez vous y rendre :

Ecomusée de la Forêt

CD7 Chemin de Roman

13120 Gardanne

http://ecomusee-foret.org

Attention, c'est fermé le samedi et deux semaines en août.

08/06/2017

Balade dans la Forêt des Cèdres (84)

C'est l'histoire de deux forestiers qui eurent l'idée d'exploiter des cèdres dans le Luberon. Dès 1861, des cèdres ont donc été plantés à 700 m d'altitude grâce à des graines du Moyen Atlas. Voilà pour le côté historique. Aujourd'hui c'est une forêt de cèdres centenaires qui s'étend sur 200 hectares, à côté de la commune de Bonnieux.

forêt des cèdres

Nous nous y sommes rendus durant le mois d'avril pour y faire une balade à pied, vélo, poussette (chacun son moyen de transport :) et pique-niquer.

Bien sûr avant de nous y rendre, nous avions vérifié si le site était accessible en poussette ou si le porte-bébé était nécessaire. Et j’avais découvert qu’il existait plusieurs balades balisées dont une accessible aux handicapés. C'est donc avec la poussette de la cadette, le vélo de l'ainée (et tout le bazar que peut transporter une famille de 4 personnes :) que nous avons débarqué. Une fois arrivés sur le site, nous avons donc commencé ce parcours spécialement aménagé pour les personnes en fauteuil roulant, ou les personnes malvoyantes avec des pancartes aussi écrites en braille avec des dessins de la faune et la flore en relief. C’était vraiment la première fois que je voyais ce genre d’aménagement et c’est une très belle initiative. Le chemin ceinturait même un très grand arbre afin que les promeneurs puissent facilement toucher son tronc. Du coup, ce chemin de 1200 m était parfaitement praticable en poussette et facile pour des cyclistes de 6 ans.

forêt des cèdres,bonnieux,balade,famille

Nous avons ensuite découvert une clairière parfaite pour un pique-nique, même s’il n’y avait pas de table de pique-nique. Il y avait de très nombreuses cabanes, sûrement fabriqués par de précédents promeneurs. Tous les enfants présents étaient ravis de pouvoir jouer dans ces cabanes.

forêt des cèdres,bonnieux,balade,famille

Notre balade ne s'est pas limitée au parcours aménagé, mais nous avons promené sur autre chemin tout aussi accessible en poussette. Bien sûr le reste des sentiers n’était pas praticable, mais nous aurions pu y balader en utilisant un porte-bébé.

Et puis, nous avons tendu une slackline entre deux arbres pour jouer les équilibristes (j'ai dû faire 30 cm maximum dessus, et encore en tenant la main de quelqu'un).

forêt des cèdres,bonnieux,balade,famille

Je pense que nous y retournerons balader, pour l'aménagement des sentiers, mais aussi pour ces grands arbres, qui contrairement à la végétation plutôt basse des forêts habituelles par chez nous, permettent de balader à l'ombre. Et c'est un critère important en cette saison !

Pour y accéder : à Bonnieux, il fait suivre la D36 en direction de direction Lourmarin, puis tourner à droite au panneau Forêt des Cèdres. La route monte dans la forêt pour atteindre le parking à proximité immédiate des départs de sentiers dont celui spécialement aménagé pour les personnes handicapées. 

Coordonnées GPS : latitude 43.80015, longitude  5.272968

D'autres idées de balades dans le Luberon ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu