UA-64527806-1

Avertir le modérateur

15/06/2017

Comme dans une petit mare, bébé joue avec la nature

0-1 ans,éveil sensoriel,activité bébé,eau,nature

Avec la chaleur qui est arrivée ici, nous cherchons la fraicheur et cela passe notamment par des jeux d'eau. Bébé aime l'eau : les bains avec sa grande soeur et les séances de bébé nageur. Alors, je lui ai rempli un petit récipient d'eau pour y tremper les mains. J'ai pris la baignoire du poupon, mais une bassine ou un grand saladier feront aussi l'affaire. Et j'y ai ajouté des fleurs, des feuilles, une pomme de pin et plusieurs galets.... comme de petits trésors dans une mare.

0-1 ans,éveil sensoriel,activité bébé

Elle a d'abord touché les fleurs, mais très vite elle a pêché les galets dans l'eau. Elle les a cogné l'un contre l'autre pour faire du bruit. Puis elle a bougé sa main dans l'eau pour éclabousser. Alors je lui ai montré qu'en laissant tomber le galet de haut, il plongeait dans l'eau avec un grand bruit et en nous arrosant. Et puis, je lui ai trempé les pieds dans l'eau histoire de se rafraichir.

0-1 ans,éveil sensoriel,activité bébé

0-1 ans,éveil sensoriel,activité bébé

Un moment de découverte sensorielle à refaire pendant cette période chaude. Et c'était ma participation au rendez-vous L'enfant et la nature

Rendez-vous sur Hellocoton !

14/06/2017

Il était une fois un livre #167 : Toc, toc, toc

Qu'est ce qu'il fait rire à coup sûr bébé ? S'installer à côté d'elle sur son tapis et bouger par mimétisme, jouer à coucou cacher... et lui lire Toc, toc, toc.

livre, toc toc toc, Emile Jadoul

Toc, toc, toc est un livre de la collection Zip la boum, une collection de mini livres cartonnées (12 x 12 cm seulement) écrit par Emile Jadoul et publié chez Casterman. Ce sont de courtes histoires drôles et tendres pour les tout-petits, uniquement à base d'onomatopées. 

Toc, toc, toc est l'histoire du poule qui dort et entend soudain des bruits : des toc, boum, pam, bong, tap... Mais d'où viennent ces bruits ? Réponse en photo.

livre, toc toc toc, Emile Jadoul

livre, toc toc toc, Emile Jadoul

livre, toc toc toc, Emile Jadoul

livre, toc toc toc, Emile Jadoul

C'était ma participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent.

Rendez-vous sur Hellocoton !

12/06/2017

Communiquer avec bébé en signant #1

 IMG_0892.JPG

Communiquer avec bébé avec des mots, des gestes, des regards… Mais parfois on est complètement perdu face à ses pleurs car on n’arrive pas à savoir quel est son besoin, son problème, sa peine… C’est souvent le cas en ce moment quand la cadette a soif et que nous pensons, à tort, qu’elle est fatiguée. Alors qu’est-ce que ça serait bien si elle pouvait nous faire comprendre son besoin de boire de l’eau, avec un geste par exemple.

De plus en plus de parents s’aident du langage des signes pour communiquer avec bébé. Alors à la maison, nous avons décidé de nous y mettre, d’autant qu’à la crèche de bébé on signe aussi. Quand elle a eu 8 mois et comme elle essayait de s’exprimer (enfin, elle disait très bien non de la tête), nous nous y sommes intéressés. J’ai cherché des ateliers pour apprendre à signer avec bébé mais n’ai pas trouvé les dates et horaires qui me convenaient (Kid & Sens, Com'unique en Signes...). Alors nous avons commencé à apprendre doucement quelques signes faciles à l’aide d’un livre. Toute la famille s’y mise, y compris la grande sœur. Même si nous ne pensons pas toujours à signer en même temps que nous parlons, nous connaissons quelques mots : Maman, Papa, biberon, manger, dodo, caca, livre, crèche, encore...

Elle ne reproduit pas encore de signe, mais il paraît que cela prend du temps, qu’il faut répéter de nombreuses fois le signe. J’imagine aussi que c’est difficile à son âge de coordonner ses mains correctement. Et puis, nous allons nous y mettre plus sérieusement cet été car la crèche propose un atelier pour apprendre à signer avec bébé. Et comme, pour une fois, j’étais disponible, j’ai sauté sur l’occasion. J’ai hâte et ne manquerai pas de vous raconter.

Si vous avez signé avec bébé, votre expérience m’intéresse. A quel âge avez-vous commencé ? Quels mots avez-vous le plus utilisés ? A quel âge bébé a fait ses premiers signes ?

Et juste quelques mots pour vous parler du livre que nous utilisons.

signer avec bébé,lsf,encore,livre

J'ai trouvé le livre Encore des éditions Monica Companys après avoir visité plusieurs sites parlant de LSF pour communiquer avec bébé. Je m'attendais à un livre grand format (peut-être par rapport au prix, environ 25 €), mais finalement son format livre de poche est bien pratique, pour l'emporter avec soi en balade ou en vacances. Au début de livre, il y a quelques explications sur comment signer, quand commencer... avec des témoignages de parents. Ensuite, il y a des thématiques sur le quotidien de l'enfant : bébé se lève, bébé mange, bébé joue... avec des signes et des comptines.

lsf,signer,livre,encore

lsf,signer

Mais la partie du livre que nous utilisons est l'index des signes avec 140 signes (si j'ai bien compté ;) classés par ordre alphabétique. Les signes sont les mêmes que ceux présentés dans les thématiques et sont bien sûr en relation avec la vie de bébé. Un dessin montre le signe, des flèches indiquent le mouvement et un peu de texte précise comment réaliser le signe.

lsf,signer

Ce n'est pas toujours évident, il y a certains dessins qui peuvent être interprétés différemment par les membres de la famille. Et puis, il nous manque des signes dans le livre, comme piscine par exemple, que nous utiliserions en allant aux séances de bébés nageurs. Alors vivement l'atelier !

Rendez-vous sur Hellocoton !

08/06/2017

Balade dans la Forêt des Cèdres (84)

C'est l'histoire de deux forestiers qui eurent l'idée d'exploiter des cèdres dans le Luberon. Dès 1861, des cèdres ont donc été plantés à 700 m d'altitude grâce à des graines du Moyen Atlas. Voilà pour le côté historique. Aujourd'hui c'est une forêt de cèdres centenaires qui s'étend sur 200 hectares, à côté de la commune de Bonnieux.

forêt des cèdres

Nous nous y sommes rendus durant le mois d'avril pour y faire une balade à pied, vélo, poussette (chacun son moyen de transport :) et pique-niquer.

Bien sûr avant de nous y rendre, nous avions vérifié si le site était accessible en poussette ou si le porte-bébé était nécessaire. Et j’avais découvert qu’il existait plusieurs balades balisées dont une accessible aux handicapés. C'est donc avec la poussette de la cadette, le vélo de l'ainée (et tout le bazar que peut transporter une famille de 4 personnes :) que nous avons débarqué. Une fois arrivés sur le site, nous avons donc commencé ce parcours spécialement aménagé pour les personnes en fauteuil roulant, ou les personnes malvoyantes avec des pancartes aussi écrites en braille avec des dessins de la faune et la flore en relief. C’était vraiment la première fois que je voyais ce genre d’aménagement et c’est une très belle initiative. Le chemin ceinturait même un très grand arbre afin que les promeneurs puissent facilement toucher son tronc. Du coup, ce chemin de 1200 m était parfaitement praticable en poussette et facile pour des cyclistes de 6 ans.

forêt des cèdres,bonnieux,balade,famille

Nous avons ensuite découvert une clairière parfaite pour un pique-nique, même s’il n’y avait pas de table de pique-nique. Il y avait de très nombreuses cabanes, sûrement fabriqués par de précédents promeneurs. Tous les enfants présents étaient ravis de pouvoir jouer dans ces cabanes.

forêt des cèdres,bonnieux,balade,famille

Notre balade ne s'est pas limitée au parcours aménagé, mais nous avons promené sur autre chemin tout aussi accessible en poussette. Bien sûr le reste des sentiers n’était pas praticable, mais nous aurions pu y balader en utilisant un porte-bébé.

Et puis, nous avons tendu une slackline entre deux arbres pour jouer les équilibristes (j'ai dû faire 30 cm maximum dessus, et encore en tenant la main de quelqu'un).

forêt des cèdres,bonnieux,balade,famille

Je pense que nous y retournerons balader, pour l'aménagement des sentiers, mais aussi pour ces grands arbres, qui contrairement à la végétation plutôt basse des forêts habituelles par chez nous, permettent de balader à l'ombre. Et c'est un critère important en cette saison !

Pour y accéder : à Bonnieux, il fait suivre la D36 en direction de direction Lourmarin, puis tourner à droite au panneau Forêt des Cèdres. La route monte dans la forêt pour atteindre le parking à proximité immédiate des départs de sentiers dont celui spécialement aménagé pour les personnes handicapées. 

Coordonnées GPS : latitude 43.80015, longitude  5.272968

D'autres idées de balades dans le Luberon ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

06/06/2017

Trois petits gestes pour limiter les déchets dans la cuisine

Ce n'est que mon avis personnel, mais ce n'est pas toujours évident de révolutionner sa façon de vivre et de consommer. Même si nous faisons des efforts en matière d'écologie depuis plus de 15 ans, il y a eu des pas en avant... et des retours en arrière. Parce que c'était trop de contraintes, difficile à gérer avec notre rythme de vie... C'est donc petit à petit que nous tentons de réduire nos déchets et notre empreinte écologique. Alors aujourd'hui, je voulais partager trois gestes faciles à mettre en place pour tendre vers le zéro déchet.

Le bac à compost

Nous avons la chance que la communauté de communes dont nous faisons partie mette à disposition des composteurs individuels ou collectifs en contrepartie d'une participation symbolique (plus d'informations sur le site de la CPA). Nous avons installé le composteur au fond du jardin car il attirait les insectes. Du coup, nous n'allons pas à chaque préparation de repas jeter les épluchures. Jusqu'à il y a peu, nous stockions les déchets organiques dans un saladier, mais nous avons maintenant opté pour un bac gastronome en inox avec couvercle. Les avantages : il rentre parfaitement dans le petit bac de l'évier, le couvercle permet de contenir les odeurs et ce bac en inox se nettoie très facilement. Je l'ai trouvé dans une boutique pour professionnels de la restauration.

Bac gastronome inox pour compost.jpg

Les bocaux pour le vrac

Je suis agréablement surprise de trouver de plus en plus des distributeurs de vrac pour les céréales, les féculents les légumineuses, les oléagineux... et même dans les supermarchés traditionnels (déjà aperçu à Monoprix et Géant Casino). Cela permet d'éviter les emballages carton (et leur encre qui contamine les aliments) et surtout ceux plastique. Du coup, à la maison, je stocke dans les bocaux. C'est un mélange disparate de bocaux en verre et inox, de différentes tailles. Et pour retrouver facilement ce qui se trouve dans chaque bocal, j'ai collé sur des étiquettes sur lesquelles je peux écrire au marqueur craie.

Bocaux céréales vrac.jpg

Les couvre-plats réutilisables

Il y a 10 ans, j'avais trouvé des couvre-plats élastiqués en plastique au Portugal (sympa mes achats souvenirs de vacances :). Bien sûr, avec le temps, ils s'étaient usés. Alors en début d'année, j'ai cherché quelque chose d'équivalent en France. Et j'ai trouvé le même système : des sortes de charlottes de bain pour plats. La matière a l'air moins costaud, je verrai avec le temps. Mais j'ai un bon stock avec de nombreuses tailles de couvre-plats. Cela remplace le film alimentaire, avec lequel je me bats souvent et qui finit à la poubelle. Après utilisation, je les lave simplement avec du liquide vaisselle.

Couvre plat réutilisable.jpg

Les prochaines petits gestes à adopter : sûrement investir dans un tapis de pâtisserie pour remplacer une partie du papier sulfurisé utilisé à la maison ; et améliorer ma recette (les proportions) du savon liquide pour les mains.

Rendez-vous sur Hellocoton !
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu