UA-64527806-1

Avertir le modérateur

12/04/2018

Un vol sur nos genoux ou prendre l'avion avec un bébé de 18 mois

Après un voyage en avion avec mes enfants, je ne peux pas m’introniser experte. Mais, tout de même, avec 25 heures cumulées enfermés dans un avion (merci les retards et problèmes techniques), 4 vols, 6 décollages, 6 atterrissages (forcément) et 2 correspondances, je peux vous raconter notre expérience. Je vous avais déjà montré les sacs préparés pour occuper les filles, les pages de quiet book… Mais il a fallu préparer bien d’autres choses.

IMG_20180224_144942_4192.jpg

Déjà, avant de sortir du territoire français, il a fallu des passeports pour les filles. Si certains (comme moi) ont connu l’époque des passeports des parents sur lesquels étaient ajoutés les enfants, ce n’est plus possible. Chacun son passeport, sa photo (pas à son avantage), son visa. Pour les enfants, les passeports sont valables 5 ans et le timbre fiscal est beaucoup moins cher (17 € pour les moins de 14 ans, 42 € pour les 14 à 17 ans contre 86 € pour les adultes). Le délai n'est pas long pour avoir un passeport (nous avons attendu trois semaines après avoir déposé le dossier), c'est avoir un rendez-vous en mairie qui peut être difficile. J'ai consulté plusieurs communes pour avoir le rendez-vous le plus rapide et aux horaires qui me convenaient.

Bien sûr, réserver le vol. La cadette ayant moins de 2 ans, et voyageant sur nos genoux, son billet d’avion n’a coûté que 9% de nos billets. Mais si vous voulez un siège pour votre mini, vous pouvez décider de payer une place plein tarif. 

Ensuite, il a fallu préparer les bagages. Deux grosses valises en soute, une poussette, une valise cabine, un grand sac à main, un sac à dos à langer et un petit sac à dos, tout cela ça s’organise. 

Question poussette, son transport en avion est gratuit (tout comme les sièges auto), mais elle sera (selon la compagnie, la taille de la poussette, l'humeur de l'hôtesse) en soute dès l'enregistrement, en soute après arrivée à la porte de l'avion ou en cabine. Pour éviter de transporter notre poussette trio plutôt lourde, j'ai trouvé une poussette canne Chicco Lite Way. A l'aller, nous avons dû l'enregistrer en soute car la compagnie n'acceptait que la Yoyo (400 € neuve vs 25 € pour ma poussette d'occasion en très bon état) ; mais au retour, avec la même compagnie, nous avons pu la garder jusqu'à la porte de l'avion et donc l'avoir pour le transfert entre les deux vols. C'est sûr que si vous prenez l'avion régulièrement, l'investissement est à réfléchir.

avion,voyage,jule,bag,papa maman et moi,sac à langer

Nous avions donc avec nous une valise cabine car la cadette avait droit à 12 kg en cabine (et 10 kg en soute). Celle-ci contenait une tenue de rechange pour chacun et surtout les indispensables pour bébé comme le lait en poudre, quelques médicaments, un pyjama et une gigoteuse. Le reste des affaires pour la mini (18 mois au départ) était dans notre sac à langer, le Jule's Bag de Papa, Maman et Moi. C'est un sac à langer pratique car portable en bandoulière ou sur le dos et de nombreuses poches (dont une isotherme) pour ranger chaque chose à sa place. Nous y avions rangé tout le nécessaire de change, une tenue de rechange, un porte-bébé sling, un lange, un bavoir, deux biberons, des dosettes de lait en poudre, une bouteille d'1 litre d'eau et quelques petits pots. Quant aux jouets pour occuper la cadette, il était dans mon grand sac à main.

Faisons un focus sur les repas. Le transport des liquides est autorisé pour les bébés. Pas de soucis pour les petits pots, compotes à boire ou bouteilles d'eau. Les services de sécurité des aéroports ont maintenant des appareils pour analyser ces liquides. Question repas, la cadette mange comme nous et nous avons donc décidé de partager nos plateaux repas avec elle. Mais il n'y a pas de repas prévu pour les bébés sur les genoux. Selon les hôtesses et stewards, certains ont offert spontanément une collation pour la petite (nombreux retards, donc nombreuses collations), dans d'autres cas nous avons demandé si nous pouvions avoir un gâteau supplémentaire pour elle, mais on nous a aussi refusé la demande. C'est pour cela, qu'il veut mieux prévoir à manger pour bébé. Le réchauffage du repas ou du biberon se fait un bain-marie, il faut donc le prévoir un petit quart d'heure avant que bébé hurle de faim. Pour le premier décollage, nous avions prévu son biberon de lait du petit déjeuner, pour éviter les douleurs aux oreilles. Mais elle n'a pas eu de soucis de ce côté-là et a même fait plusieurs décollages ou atterrissages sans boire, ni têter sa sucette. 

20180301_111147.jpg

Voyage de jour ou voyage de nuit ? Nous avons testé les deux. La journée, la cadette n'a presque pas dormi car la cabine était éclairée. Résultat, après un réveil très très matinal et seules deux petites siestes pendant les vols, elle a très mal vécu un réveil pour lui remettre la ceinture de sécurité avant l'atterrissage. Mis à part cela, nous avons réussi à l'occuper sans avoir à faire les 100 pas dans le couloir de l'avion. La nuit, nous avons décidé de la mettre en pyjama et en gigoteuse après le décollage, de lui raconter une histoire... d'essayer de reconstituer un semblant de rituel du coucher. Et elle a dormi sur nous, à tour de rôle. Mais pas nous, car nous n'osions pas bouger ;)

Bref, ce n'était pas de tout repos, mais cela s'est bien passé et cela en valait vraiment la peine. Et la grande ? Elle s'est bien occupée avec le contenu de son sac à dos et en a profité pour regarder deux dessins animés qu'elle avait raté au cinéma. 

IMG_20180312_125702_165.jpg

Avez-vous déjà voyagé en avion avec des petits ? Comment cela s'est passé ? Quels conseils donneriez-vous ?

15/02/2018

Balade en famille au domaine de la Quille (13)

L'hiver ne nous empêche pas de balader, mais nous choisissons des promenades pas très longues car après la sieste de la cadette, le soleil tombe vite. Voici donc une balade très facile, idéale pour les familles et avec un superbe point de vue sur les environs du Puy Sainte Réparade. 

domaine de la quille,puy ste réparade

La Quille ou Quiho (en provençal) est un domaine de verdure avec les ruines d'un château et du vieux village du Puy Sainte Réparade. On y accède après avoir traversé le hameau de la Cride. Il y a un parking gratuit au pied du domaine. La balade permet de découvrir l'ancien village. Des dessins représentent celui-ci il y a 200 ans car il n'y a plus qu'une seule maison entière et habitée. Ensuite, on suit le chemin qui contourne la colline et amène à 453 m où on a une vue à 360° sur la vallée de la Durance, la chaîne de La Trevaresse, la montagne Sainte Victoire et le massif du Luberon. Le site est aussi équipé d'un parcours sportif avec agrès et de tables de pique-nique.

domaine de la quille,puy ste réparade

Mais ce que nous avons retenu de cette balade, c'est une rencontre avec un troupeau de moutons. Des dizaines de moutons et agneaux que nous avons pu approcher de très près.

IMG_1397.JPG

domaine de la quille,puy ste réparade

domaine de la quille,puy ste réparade,mouton

domaine de la quille,puy ste réparade

IMG_1399.JPG

Une heure et demi de balade et l'impression d'être des bergers en Provence.

C'était ma participation au rendez-vous L'enfant et la nature.

05/02/2018

A la ferme : donner le biberon à un cabri

Il y a quelques semaines, je vous ai parlé de la Ferme du Brégalon à Rognes. Comme prévu, nous y sommes retournés dès la réouverture de la ferme pour rendre visite aux cabris et leur donner le biberon. 

chèvre

La première naissance avait eu lieu le 10 janvier, la dernière à peine quelques minutes avant notre arrivée. Le petit cabri, tout juste sorti du ventre de sa mère, avait encore les poils mouillés. Cette année, les chèvres porteront un nom en O ; d'ailleurs, nous allons y réfléchir pour, peut-être, faire quelques suggestions. 

IMG_1384.JPG

Les chevreaux nés parmi les premiers étaient déjà très actifs, sautaient dans leur enclos et s'approchaient de nous pour avoir des caresses (leur pelage est très doux). Nourris avec un seau de lait (en poudre, le lait des chèvres est réservé pour la préparation des fromages et yaourts) équipés de multiples tétines, ils se sont précipités dessus pour boire goulument. Les chevreaux nés plus récemment étaient plus calmes, même s'il a fallu les tenir pour leur donner individuellement le biberon. Quel chouette moment ! Ma fille aînée était ravie de donner un biberon de lait à un des cabris. 

Pendant ce temps, les chèvres qui avaient déjà mis bas étaient traites. 

ferme du brégalon

Nous sommes rentrées avec de la paille dans les chaussures, les vêtements sentant la chèvre, quelques yaourts et fromages à déguster dans le week-end... et l'envie de revenir donner le biberon à un autre cabri.

Si vous être intéressés, la ferme est ouverte de 15h à 19h du mardi au samedi. Et tout le mois le février, vous pouvez donner le biberon aux cabris à 19h.

04/02/2018

Au musée : Botero dialogue avec Picasso

Nous n’avions pas visité de musée d’art depuis notre visite (dont je ne vous ai même pas parlé) à la Fondation Meght à Saint Paul de Vence il y a plus d’un an. Pourtant, rien qu’à Aix, il y a eu plusieurs expositions temporaires qui semblaient intéressantes. Alors, avant que celle-ci ne se termine (le dernier jour est le 11 mars), nous sommes allés découvrir le travail de Botero et re-admirer celui de Picasso.

Botero dialogue avec Picasso à l’Hotel de Caumont (Aix-en-Provence)

botero

Alors la visite d’une exposition d’art avec deux enfants, il ne faut pas s’attendre à pouvoir lire toutes les explications et descriptifs des tableaux. Nous avons aussi zappé l’audioguide, qui est généralement très intéressant pour mieux comprendre le travail, l’inspiration et le cheminement de l’artiste.

Nous avons préféré juste regarder les tableaux, nous étonner des personnages bien en chair mais avec de tout petits pieds de Fernando Botero, remarquer une guitare sans corde, faire hu dada avec la cadette en observant un cheval de cirque, essayer de retrouver les éléments d’un visage dans un tableau de Picasso, être le premier à trouver un objet ou une couleur dans les différentes oeuvres de la pièce, expliquer ce qu’est la corrida, zapper l’observation d’un tableau un peu trop sanglant pour leurs yeux, expliquer d’où viennent ces peintres… Et finalement se demander quel peintre, parmi les deux, nous apprécions le plus.

La famille est unanime : c’est Picasso (même bien sûr, c’est une opinion personnelle).

IMG_1289.JPG

IMG_1280.JPG

IMG_1286.JPG

IMG_1287.JPG

IMG_1284.JPG

IMG_1293.JPG

Hôtel de Caumont

3, rue Joseph Cabassol

13100 Aix-en-Provence

www.caumont-centredart.com

16/01/2018

Sortie en famille à la Ferme du Brégalon (13)

ferme de brégalon,rognes,chèvres

Si vous êtes déjà allés à la Fête de la chèvre à Rognes, vous avez dû croiser quelques chèvres, au pelage marron, de la Ferme du Brégalon. Cette année, nous n'avons pu nous y rendre (cela se déroule en avril), mais j’avais dans l’idée de visiter directement la ferme et c’est que nous avons fait en famille en novembre. Si je ne vous en parle que maintenant, c’est que le lieu est fermé au public en décembre et janvier. Et pourquoi donc ? C’est la fin de la gestation des chèvres et elles ne donc plus de lait, donc forcément il n’y a plus de fromages.

Car la Ferme du Brégalon est avant tout une ferme familiale où l’on élève des chèvres pour la fabrication de fromages. Mais on y croise aussi des canards, des cochons et le domaine est entouré de vignes. La ferme est ouverte au public les après-midis (de 15h à 19h) pour y acheter du fromage, du vin et du jus de raisin, pour observer les animaux et assister à la traite (le mardi et le vendredi).

Nous avons commencé par observer les plus jeunes chèvres (celles nées l’hiver dernier) dans l’enclos extérieur, plus agitées que leurs aînées. Puis nous sommes rentrées dans l’étable pour rendre visite au reste du troupeau. Ca sent fort et c’est fou toutes les toiles d’araignées qu’il y avait (heureusement que personne n’est allergique à la poussière) ; mais que c’est chouette de voir et caresser les animaux. Nous sommes aussi passés par la zone de traite. En regardant la liste des noms des animaux épinglés dans cette salle, nous avons été amusés qu’une chèvre porte le même prénom que la cadette. Et puis, nous avons découvert un drôle d’appareil qui ressemblait un peu à un rouleau de lavage-auto mais qui était très apprécié des chèvres pour sa fonction massante. Et oui, les chèvres aussi apprécient les spas J

IMG_0674.JPG

IMG_0677.JPG

ferme de brégalon,rognes,sortie

D’un coin de la boutique, on peut même apercevoir le laboratoire où sont fabriqués les fromages.

Et puis, nous sommes allés voir les cochons et les canards, avant de rentrer à la maison avec des petits fromages de chèvre frais pour le goûter.

IMG_0696.JPG

IMG_0698.JPG

ferme de brégalon,rognes,sortie

Nous y retournerons bientôt nous attendons la fin du congé maternité des chèvres pour aller rendre visite aux chevreaux (une centaine de bébés étaient attendus), d’autant que l’agricultrice a proposé à ma fille de venir leur donner le biberon.

ferme de brégalon,rognes,sortie

Ferme du Brégalon

Chemin du Gour

13840 Rognes

https://www.fermedubregalon.com

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu