UA-64527806-1

Avertir le modérateur

29/03/2016

Spectacle de danse : le Carnaval de Saëns

Comme nous avions beaucoup aimé le spectacle de danse Pierre et le Loup, dès septembre j’ai étudié attentivement la programmation des spectacles au Pavillon Noir et notamment ceux à voir en famille. Je ne suis pas allée jusqu’à chercher des critiques et avis sur les spectacles, j’ai choisi le Carnaval de Saëns après avoir lu les résumés du programme 2015/2016.

29_10_2015a09_53_46_carnaval-2.jpg

"Le lion, le héron, le kangourou ou encore les hémiones sont les héros du Carnaval des animaux, célèbre suite musicale pour orchestre de Camille Saint-Saëns. Tout comme Pierre et le loup de Sergueï Prokofiev, cette « grande fantaisie zoologique » parle à toutes les oreilles, même aux plus jeunes ! Ici les animaux dansent avec élégance et légèreté, jamais avares de belles acrobaties, car Gilles Verièpe accorde à merveille son bestiaire imaginaire avec la nouvelle composition de Vlad Roda-Gil, ses recherches rythmiques et sonores. Une version « électro glitchée » qui revisite cette pièce d’anthologie, lui donne du relief et un ton plus contemporain…"

La musique de Camille Saint-Saëns a été revue au goût du jour (électro). On aime, on n’aime pas, c’est une question de goût. Dans l’ensemble j’ai apprécié, mais certains morceaux étaient un peu répétitifs.

Les danseurs étaient deux danseuses contemporaines, dont une chaussant par moment des pointes, et un acrobate formé à l’école du cirque. Tous trois ont impressionné les enfants aux premiers rangs.

Apprécier la danse contemporaine à 5 ans (enfin presque), c’est tout de même difficile me direz-vous. Même mon chéri ne sait pas dire s’il a vraiment aimé. Oui, mais il y avait beaucoup de jeux avec de gros cubes colorés que les danseurs déplaçaient ou lançaient pendant tout le spectacle. Et puis, ils reprenaient les gestes et les attitudes des animaux, comme l’éléphant, l’oiseau… Pas toujours facile à reconnaître, j’avoue, j’aurais dû relire le résumé juste avant le début du spectacle.

A la fin du spectacle, le chorégraphe est venu parler aux enfants, leur expliquer son travail et présenter l’équipe. Et surtout, il nous (tout le public) a appris à reproduire certains gestes animaliers avec nos bras : la trompe de l’éléphant, le balancement de ses oreilles lorsqu’il marche, le trot du cheval… C’était un moment très intéressant et ludique pour terminer ce spectacle.

Et l’avis de ma fille : elle a aimé le spectacle et l'interactivité de la fin. Elle tout de même a préféré Pierre et le Loup, spectacle qui racontait une histoire avec des danseurs costumés. Mais surtout elle est partante pour aller voir un nouveau spectacle de danse. Alors avis aux programmateurs du Pavillon Noir, nous attendons avec impatience le programme jeune public de la saison 2016/2017.


17/03/2016

Evènements aixois : Give Me 5 & Rencontres du 9e Art

Si je vous parle de ces deux évènements conjointement, c'est que les deux auront lieu le premier week-end d'avril et à quelques mètres l'un de l'autre. Alors, vous pouvez combiner les deux pour passer une chouette journée en famille (c'est d'ailleurs ce que nous avons prévu de faire).

Logo_Give Me 5_KID & Sens.jpg

Vous ne connaissez pas encore Kid & Sens ? Des ateliers pour bébés et enfants, parfois aussi pour les parents, un café-poussette et aussi un coin boutique (je vous parlerai bientôt de jeux trouvés là-bas). Quand ma fille était bébé, elle participait à des ateliers d'éveil musical avec sa nounou ou moi-même.

Kid & Sens fête ses 5 ans du 1er au 5 avril avec des animations autour des cinq sens. Comme lors du premier anniversaire du lieu, les enfants pourront décorer une pièce entièrement blanche avec des gommettes, 50 000 gommettes. Et ça me plait forcément puisque un des murs de la chambre de ma fille est blanc, décoré avec des gommettes géantes (non, je n'ai pas copié !).

Les enfants pourront aussi faire des expériences sensorielles et tactiles dans une salle plongée dans le noir, écouter de la musique et découvrir un instrument de musique différent chaque jour, assister à ateliers animés par une nutritionniste ou bien faire de la décoration florale. 

Alors si comme nous, vous voulez profiter de ce moment artistique, convivial mais aussi pédagogique, découvrir ou redécouvrir les lieux, inscrivez-vous en ligne sur le site www.givemefive.kid-sens.com

affiche_2016-henning.jpg

Et à quelques mètres de là, à la Cité du Livre, aura lieu le festival de bandes dessinées. L'an dernier, nous y étions allés lors d'un après-midi presque estival pour découvrir les expositions et notamment celle de Petit Poilu

Cette année, dans l'espace jeunesse, il y aura une exposition de planches de Guillaumit, illustrateur, graphiste, performer et réalisateur de films d’animation. A voir en famille, il y aura aussi les mandalas psychédéliques et très colorés de d’Arnaud Loumeau ou le petit inventaire d'Anouk Ricard. 

Et lors de ce week-end, vous pourrez aussi profiter des rencontres, ateliers et animations et du grand espace librairie pour y feuilleter les BD des 50 auteurs invités. Le programme complet est à retrouver ici : http://www.bd-aix.com/

Et sinon, vous pouvez retrouver ces événements et de nombreux autres dans l'agenda du blog : http://cece-from-aix.20minutes-blogs.fr/carte-et-agenda-d...

Très bonnes sorties en famille ! 

15/03/2016

Neige et montagne

IMG_0849.JPG

Cet hiver nous n’avons pas vu un seul flocon dans la campagne aixoise. Alors heureusement que les Alpes du Sud et les stations de ski ne sont qu’à deux heures de route. J’avais déjà partagé avec vous nos excusions à la neige et bien voici quelques-unes des activités que nous avons faites lors de nos deux séjours à la neige.

Et d'abord la montagne, ce sont les jolis paysages enneigés. On peut s'endormir avec un décor d'automne et se réveiller dans un paradis blanc. Mais une fois bien équipé, on peut  s'amuser dans la neige.

L’an dernier, ma fille découvrait les joies du ski avec nous. Mais difficile de lui expliquer comment faire le chasse-neige. Alors cette année, nous avons laissé faire les moniteurs de l’école de ski.

Direction le club des Piou-Piou pour apprendre à descendre, faire le chasse-neige, remonter la piste avec le fil et faire des virages et même prendre le tire-fesse pour descendre la piste verte. Bon, j’ai été un peu surprise de voir que pour la première descente (en pente très douce), la quinzaine d’enfants (débutants et entre 3 et 6 ans) devaient s’élancer tous ensemble sur la piste. Pas trop de carambolages, mais il fallait tout de même 4 personnes pour les aider régulièrement à se relever. Au bout du deux jours, le moniteur a annoncé à ma fille, toute fière, qu’elle pouvait rejoindre le groupe des plus grands et donc emprunter le fil au lieu du tapis roulant, et surtout descendre une plus grande piste en chasse-neige. Et lors du deuxième séjour, elle a carrément faire des virages sur la piste verte, après avoir emprunté le téléski. Elle était donc très contente d'avoir gagné deux médailles : Sifflote et Garolou. Et elle se languit l'an prochain de passer son Ourson.

IMG_0856.JPG

Qui dit neige, surtout lorsque la neige est fraiche, dit bonhomme de neige. Cette année, nous avons réalisé un bonhomme de neige plus grand qu'elle. La neige était tombée il y a peu et était parfaite pour réaliser deux énormes boules de neige. Et puis, n'ayant pas de carotte, nous sommes partis dans les sous-bois à la recherche de pomme de pin, mousse et petits cailloux pour finaliser le visage de ce bonhomme. Il n'a malheureusement pas résisté à quinze jours de température douce et avait disparu au séjour suivant.

IMG_0741.JPG

Mais le tipi-sapin construit lui aussi pendant les vacances était toujours en place. Non, nous n'avons pas massacré de futurs sapins de Noël ; les branches étaient déjà coupées et attendaient une nouvelle vie. Alors plutôt que de les brûler dans la cheminée, nous (les bucherons de la troupe) en avons fait une chouette cabane.

Et puis bien sûr, il y a les classiques batailles de boules de neige et descentes en luge.

IMG_0783.JPG

Les sorties à la neige sont maintenant terminées pour cette année et on va reprendre nos balades en forêt, et notamment, très bientôt la cueillette d'asperges sauvages.

C'était ma participation au rendez-vous L'enfant et la nature.

19/01/2016

Découvrir les étoiles au planétarium

Etes-vous déjà allés au planétarium d’Aix-en-Provence ? Il se situe juste à côté du parc Saint Mitre.

Au planétarium sont organisés des ateliers pour les enfants les mercredis et pendant les vacances scolaires, pour les 4 à 7 ans et les plus de 7 ans accompagnés.

Et quand il y a une sortie à faire, nous sommes toujours partants. C’est pourquoi nous étions à la session découverte des étoiles la semaine dernière. Et, si vous vous demandez comme cela se passe, voici le récit en détail.

Nous entrons dans une salle ronde avec un plafond vouté, une coupole de 8 mètres de diamètre. Nous nous installons sur des fauteuils inclinés de façon à être semi-allongés (apparemment les meilleures places sont les fauteuils 3, 4, 5 et 6). Et une animatrice demande d’abord si c’est notre première visite dans un planétarium et posent quelques questions aux enfants sur la terre et le soleil. Avant d’expliquer avec un globe terrestre et une lampe, comment se fait-il qu’il fait jour et nuit au cours du jour.

Puis l’écran panoramique du plafond s’allume et nous voila au crépuscule. Nous voyons déjà la lune et encore un peu le soleil. Mais bientôt le soleil se couche et une multitude d’étoiles apparaissent. Le genre de ciel que l’on ne voit jamais, en moins d’être dans le désert ou au sommet d’une montagne, à cause des éclairages urbains. Et puis l’animatrice nous explique que les grecs, il y a très longtemps, ont défini des constellations en fonction des formes (animal, humain, objet) qu’ils voyaient dans le ciel en reliant les étoiles les plus lumineuses. Elle nous demande celles que nous connaissons et nous essayons d’identifier la grande ourse. Avant que sur l’écran apparaissent progressivement toutes les représentations de constellations.

Mais au fait, comment naissent les étoiles ? Nous découvrons une légende dans un court dessin animé. Les Apaches pensaient qu’à une époque le ciel était trop bas. Les arbres ne pouvaient pas pousser droit, les hommes marchaient courbés et les oiseaux ne pouvaient pas voler. Mais un jour, les enfants avaient décidé de pousser le ciel avec de longs bâtons et avaient fait plein de petits trous dans le ciel, ce qui avait donné les étoiles.

En réalité les étoiles, comme notre soleil, naissent dans des nébuleuses. D’ailleurs, nous en profitons pour observer de près notre soleil. Puis nous observons ce qui semble être une étoile plus grosse que les autres et zoomons jusqu’à apercevoir finalement une planète : Jupiter.

Mais il est déjà temps que le soleil se lève, c’est donc l’aube et la fin de cette session au planétarium. Ca a duré 45 minutes. Ma fille a bien aimé, même si elle n’a pas tout compris car nous n’avions jamais vraiment parlé d’étoiles. Dès la tombée de la nuit, nous sommes allés voir la lune et les étoiles dans le jardin, mais cela n’avait rien à voir, entre les arbres et les éclairages, le nombre d’étoiles visibles était vraiment restreint. Et comme nous étions arrivé en avance au planétarium et avions eu le temps de feuiller des livres sur l’espace ; le soir nous avons aussi parlé de fusée, de voyage sur la lune et visionné la vidéo du premier pas d’un homme sur la lune.

Alors peut-être retournerons-nous au planétarium pour la session sur les planètes pour les 4 à 7 ans.

631-1940-thickbox.jpg

Adresse : 

Centre astronomique Clair Matin
166 avenue Jean-Monnet
13090 Aix-en-Provence

http://www.aix-planetarium.fr/

Programme :

Mercredi

  • Séance enfants accompagnés + 7 ans à 15h (en alternance Le Système solaire et Étoiles et constellations)
  • Séance enfants accommpagnés 4-7 ans à 16h (en alternance Les étoiles et Les planètes)

Samedi

  • Séance de découverte tout public à partir de 7 ans à 15h
  • Séance thématique tout public à partir de 7 ans à 17h

Et d'autres séances pendant les vacances scolaires.

Crédit photo

11/01/2016

Un pont, une chanson

La dernière chanson que ma fille a prise lors de son année de petite section était : Sur le pont d'Avignon.

Elle nous en a parlé tout l'été, notamment lorsqu'on passait sur un pont : "C'est le pont d'Avignon ?". Alors, comme nous faisions une balade près d'Avignon, nous sommes allés voir le fameux Pont Saint-Bénézet, construit au XIIe siècle. Personnellement, j'avais déjà eu l'occasion de voir ce pont et je ne le trouve pas spectaculaire. Mais à la tombée de la nuit, éclairé, avec le Palais des Papes à côté, c'est quand même joli.

IMG_0592.JPG

IMG_0593.JPG

Quant à la chanson, on ne connaît pas bien son histoire. Mais comme, à l'orgine les gens dansaient sur les berges, on devait chanter Sous le pont d'Avignon. 

Bref, nous avons chanté en observant le pont et si vous voulez aussi chanter, voici les paroles :

 

Sur le pont d'Avignon
L'on y danse, l'on y danse
Sur le pont d'Avignon
L'on y danse tous en rond
Les beaux messieurs font comm' çà
Et puis encore comm' çà

Sur le pont d'Avignon
L'on y danse, l'on y danse
Sur le pont d'Avignon
L'on y danse tous en rond
Les bell' dames font comm' çà
Et puis encore comm' çà

Sur le pont d'Avignon
L'on y danse, l'on y danse
Sur le pont d'Avignon
L'on y danse tous en rond
Les jardiniers font comm' çà
Et puis encore comm' çà

Sur le pont d'Avignon
L'on y danse, l'on y danse
Sur le pont d'Avignon
L'on y danse tous en rond
Les couturiers font comm' çà
Et puis encore comm' çà

Sur le pont d'Avignon
L'on y danse, l'on y danse
Sur le pont d'Avignon
L'on y danse tous en rond
Les vignerons font comm' çà
Et puis encore comm' çà

Sur le pont d'Avignon
L'on y danse, l'on y danse
Sur le pont d'Avignon
L'on y danse tous en rond
Les blanchisseus's font comm' çà
Et puis encore comm' çà

C'était ma participation au rendez-vous A tout bout d'chant.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu