UA-64527806-1

Avertir le modérateur

29/07/2014

Les enfants voient-ils plus le pédopsy que le pédiatre ?

Je lâche un peu mes activités anti-féministes de ces derniers temps pour lancer une discussion. Car ce n’est pas parce l’été est là que mon cerveau doit passer en mode off.

pédopsy

Ce sujet appelle d’abord un aparté sur les pédiatres. Tous les enfants ne sont pas suivis par des pédiatres. Premièrement, parce qu’il y a une pénurie de pédiatre. Deuxièmement, certains parents préfèrent emmener leurs enfants chez le généraliste. Personnellement, je suis pro pédiatre, même si le généraliste sans rendez-vous est bien utile en cas d’urgence. 

D'une part, il n'y a pas assez de pédiatres pour assurer un suivi de la santé des mineurs de 0 à 16 ans. Il existe un pédiatre pour 5300 enfants en France. (L'Express)

Avant d’être maman, je suivais les histoires de mes amis déjà parents et j’avais constaté qu'une majorité des enfants consultaient ou avaient déjà consulté un pédopsy. En tant que nullipare, je ne me permettais surtout pas de juger, mais cela m’interpellait.

En 1999, on comptait 415 770 enfants suivis en pédopsychiatrie, pour plus de un million d’adultes suivis par les secteurs de psychiatrie générale. Parmi les jeunes patients qui ont consulté au moins une fois dans l’année, 41 % ont entre 5 et 9 ans, 29 %, entre 10 et 14 ans, et 14 % ont moins de 5 ans. Entre 1991 et 1997, le nombre d’enfants suivis par les trois cent vingt et un secteurs français de psychiatrie infanto-juvénile a progressé de 49 %. (Psychologies)

Ma fille n’a jamais aimé aller chez le médecin. Elle pleurerait pendant toute la consultation. La pédiatre m’avait expliqué que cette phase passerait avec l’arrivée du langage et la possibilité de verbaliser les sentiments. Comme il n’y avait pas de progrès lors des consultations suivantes et qu’elle était plutôt réservée (elle n’est pas gardée en crèche, non par choix, mais par absence de choix), la pédiatre nous a donc conseillé d’emmener notre fille de 2 ans pas tout à fait et demi chez le pédopsy.

Pour quels types de symptômes les parents sont-ils amenés à vous consulter ? Un bébé qui ne dort pas ou qui ne mange pas, un enfant hyperactif ou phobique, un adolescent anorexique ou toxicomane… D’une façon générale, un enfant qui ne joue pas, ne rit pas, qui est triste, renfermé, qui a du mal à entrer en relation… doit alerter. Mais aussi, à l’inverse, un enfant qui harcèle ses parents, qui leur demande sans cesse quelque chose ou ne peut pas les quitter... S’il fait confiance à son intuition, un parent se rend compte quand son enfant ne va pas bien. (Elle)

Voici comment cela s’est passé.

Après une séance de discussion entre les parents et le pédopsy (sans l’enfant) pour discuter du problème (tout est relatif) et de la vie de l’enfant, quatre séances ont suivi. Après une discussion tous ensemble, le pédopsy et elle passait 20 minutes ensemble pour parler (avec le vocabulaire limité d’un enfant de deux ans et demi), dessiner (gribouiller comme tous les enfants du même âge) et jouer des petits jeux de rôles avec des personnages Playmobil. Comme celui-ci : toute la famille est à la maison, puis les parents partent au travail, alors comment réagissent les enfants? Bien sûr, les enfants, joués par ma fille, ne voulaient pas que les parents partent (refaites le test avec des adolescents, le résultat doit être tout autre).

Les professionnels utilisent plusieurs approches qu’ils adaptent en fonction de l’enfant (psychanalyse, thérapie, relaxation, psychomotricité, orthophonie…). Selon son âge, on se servira de tests ludiques, du dessin ou bien de jeux, mais n’ayez crainte, avec les bambins, pas de divan ni de tête-à-tête intimidant, juste des moyens d’expression pour déceler ses difficultés. (Santé Magazine)

A la troisième récidive du même scenario, j’ai commencé à me demander si un de ses confrères psy pour adultes ne manquait pas de clients et qu’elle avait trouvé en moi, ma grossesse compliquée et mon boulot à plein temps, une cible idéale. Devais-je m’allonger sur un divan et confier « j’abandonne tous les jours ma fille pour aller travailler » ?

Mais nous avions trouvé notre équilibre à trois comme ça, depuis les 3 mois de ma fille. 

Vous allez croire que je n’ai retenu que des points négatifs de ces séances chez le pédopsy. Mais non, ce professionnel nous a donné quelques conseils avisés. Grâce à lui, nous avons découvert la Passerelle, une maison pour enfants et parents inspirée de la Maison Verte de Françoise Dolto. Un lieu où les enfants peuvent se côtoyer et jouer en apprenant en respecter des règles de vie, pendant que les parents peuvent échanger entre eux.

Ni halte-garderie, ni centre de consultation, les "Maisons Vertes" sont des lieux d'accueil et d'écoute pour les tout-petits de 0 à 3 ou 4 ans qui y sont reçus accompagnés d'un "adulte tutélaire" (parents ou personne qui s'occupe habituellement de l'enfant). C'est un lieu pour passer un moment ensemble, mais aussi pour rencontrer d'autres enfants, d'autres adultes, parents ou membres de l'équipe d'accueil, dont les membres sont tous des analysants, certains des psychanalystes. (Arte)

Bref, cinq mois se sont écoulés depuis ces séances et il y a quelques jours nous avions rendez-vous chez la pédiatre. Et bien après quelques pleurs, ma fille a décidé de boycotter l'intégralité de l'examen médical et n'a pas prononcé un mot avant que l'on dise aurevoir. Je ne m'inquiète pas car je constate qu'elle semble bien entendre et voir et qu'elle sait faire à la maison l'ensemble des tests de la visite de la troisième année (tracer un cercle, connaître les couleurs, parler en utilisant le je, dire son prénom...).

Vous allez peut-être me conseiller de changer de pédiatre. Cela pourrait être une idée, mais j’en ai déjà testé trois pour cause d’incompatibilité de calendrier vaccinal.

En tout cas, le débat est lancé !

Alors est-ce que vous faites le même constat que moi : les enfants de nos jours sont nombreux à voir un pédopsy ? Que pensez-vous des séances de psy pour les tout petits ? En avez-vous déjà consulté un pour votre enfant ? Quel est votre bilan ?

18/07/2014

Mes indispensables de l'été pour la voiture

Quand les Mercredis Jolis m’a demandé qu’elles étaient mes cinq indispensables de l’été, j’avais peur de répéter un peu sa liste, comme par exemple le chapeau à oreilles H&M que sa fille et la mienne ont.

Et puis, j’ai pensé aux vacances et aux trajets en voiture que beaucoup font pour se rendre sur le lieu des vacances. Alors voici mes cinq indispensables pour faire des kilomètres avec des enfants, en étant le plus zen possible (testé l'an dernier entre la Provence et la Bretagne).

1 La valisette-tablette

Je vous en ai déjà parlé l’an dernier (mon avis par ici). Et elle ne quitte plus la voiture principale.

05_1351098285.jpg

2 Les livres d’autocollants et de coloriage

Il en existe des quantités, sur tous les thèmes et tous les âges. Mais pour les pré-maternelles, j’aime particulièrement les livres d'autocollants Fleurus (qui se collent et se décollent de nombreuses fois) et les coloriages faciles des éditions Lito. Nous en avons toujours un de chaque rangé dans la valisette-tablette avec des petits crayons de couleurs.

bebe_l-imagerie-des-tout-petits-autocollants-les-petites-betes-fleurus-10100.jpg                

470-355-196517_442486152455472_784707938_n.jpg

-      3 La gourde ou bouteille avec tétine

Soit vous n’avez pas la climatisation et la voiture est un four, notamment dans les embouteillages ; soit vous avez la climatisation et elle assèche l’air. Donc, dans tous les cas, il faut de l’eau et que l’enfant puisse boire facilement sans aide. L'an dernier, on utilisait l'adaptateur tétine vissé sur une petite bouteille d'eau fraiche.

shopping.jpg

4 Le CD de musiques

  • Pour aider à dormir : les chansons préférées des parents revisitées façon berceuses par Rockabye Baby (déjà présenté ici)
  • Pour chanter en famille : Henri Dès
  • Pour avoir l’impression que le chanteur ne chante que pour son enfant : chansons personnalisées de Starmyname

March26_DavidBowie_AlbumArt-300x300.jpg

 

5 Le doudou

Mais est-ce bien la peine de le préciser !

été,voiture

Bon voyage !

26/06/2014

Tula Toddler : premier test à la fête de la musique

J’avoue, il y a deux mois à peine, je ne connaissais que les porte-bébés ventraux classiques, les porte-bébés de randonnée ou l’écharpe de portage que j’utilisais quand ma fille était petite.

J’ai eu l’occasion de tester un Ergobaby chez des amis et après un peu de recherche, j’ai découvert qu’il existait plusieurs porte-bébés ergonomiques ou préformés pour porter les grands bébés (ou petits enfants) qui ne sont pas encore assez grands pour marcher longtemps, mais un peu trop grands pour passer des heures attachés en poussette.

Novice dans ce domaine, je vous renvoie vers des comparaisons de parents experts, un peu plus bas.

Les porte-bébés préformés les plus connus semblent être l’Ergobaby et le Manduca. Du coup, on peut en trouver d’occasions, à partir de 50 €, sur les sites de petites annonces classiques et sur trois groupes Facebook : L'occaz du portageL'occaz des mamans porteuses et L'occaz du portage physio

Ici, on a opté pour le Tula Toddler car, outre les avis positifs, il est fabriqué en Europe et il est vraiment adapté aux enfants à partir de 2 ans et utilisable jusqu’à 22 kg (le poids moyen d’une fillette de 7 ans !).

On le trouve en vente dans quelques boutiques de puériculture en ligne, mais je l’ai commandé en direct chez le fournisseur Tula, ce qui m’a permis d’avoir plus de choix de coloris et motifs. Son prix de vente est le même partout : 130 € (j’ai trouvé cela un peu élevé ; mais, mis à part le Boba Air, la majorité des préformés sont dans cet ordre de prix). Et j’ai été livré en quelques jours.

porte-bébé,tula

porte-bébé,tula

Je n’ai testé le Tula que quelques minutes chez moi. L’avis sera donc aussi celui du papa qui l’a testé pendant trois heures, durant la fête de la musique à Aix-en-Provence (où la circulation avec une poussette était impossible).

Phase 1 : la découverte

Le Tula Toddler a l’air costaud, le tissu est du coton, les attaches sont réglables facilement et un élastique permet de plier et retenir la partie de la sangle non utilisée (à titre d’exemple, le Tula semble pouvoir être utilisé par une personne faisant jusqu’à 150 cm de tour de taille ; y a une sacrée marge !). J’ai plus confiance en ces attaches qu’en mes nœuds sur l’écharpe de portage (mais j’aurais peut-être du prendre quelques cours pour être plus à l’aise avec l’écharpe :). Et par rapport à un porte-bébé de randonnée, il est plus léger, pliable et donc transportable dans mon (très grand) sac à main.

Phase 2 : l’attache

Il peut s’utiliser dans le dos ou sur le ventre. Il vaut mieux être deux pour mettre l’enfant correctement dans le porte-bébé quand celui-ci est positionné dans le dos ; ou être assis sur un banc ou canapé, l’enfant debout sur celui-ci et mettant seul la première jambe dans le Tula.

porte-bébé,tula

Phase 3 : le confort pour le porteur

Il ne faut pas espérer ne plus ne plus sentir le poids de l’enfant. Mais le Tula permet d’avoir les mains libres et les bretelles et attaches ventrales sont bien rembourrées et donc confortables. Je comptais prendre le relais pendant la soirée, mais cela n’a pas été nécessaire. L’inconvénient en été, c’est que ça tient plutôt chaud d’avoir un enfant collé dans son dos, mais en contrepartie on a droit à des câlins.

Phase 4 : le confort pour l’enfant

Ma fille avait l’air très bien installée dans le dos de son papa et a profité de sa première sortie à la fête de la musique. Elle s’est juste plaint au bout de deux heures de frottement au niveau des cuisses, mais dès que l’on a remplacé le short par un legging (l’avantage de se promener encore avec des vêtements de rechange, au cas où), ça allait mieux.

porte-bébé,tula

Quelques comparatifs de préformés :

http://auxportesdebebe.com/2012/11/24/comparatif-boba-3g-...

http://active-mummy.blogspot.fr/2013/11/ergo-baby-vs-mand...

http://www.working-mama.fr/kados-et-sponsos/boba-manduca-...

http://portangelot.wordpress.com/2012/03/04/comparatif-po...

http://www.zoli.fr/actualite/quel-porte-bebe-preforme-pou...

Et la prochaine fois, c'est moi qui la porte.

11/06/2014

Il était une fois un livre #55 : Grosse colère

grosse colère

Grosse colère de Mireille d'Allancé aux éditions l'Ecole des loisirs n'est pas une nouveauté, ni une découverte pour la plupart d'entre vous.

colère

C'est l'histoire d'un petit garçon en colère dont le père lui demande d'aller se calmer dans sa chambre. Là la colère monte, monte et sort tel un gros monstre rouge qui balaye tout sur son passage.

colère

Mais quand Robert réalise que sa colère a cassé son jouet préféré, il se calme, enferme la colère devenue minuscule dans une boite et sort de sa chambre calme.

colère

Mais je tenais à en parler car c'est un livre qui permet d'aborder une situation qui parfois nous dépasse, nous parents. Que faire face aux crises ?

Je n'ai bien entendu pas de solution. Mais depuis quelques temps, inspirée par ce livre, après une grosse colère, je propose à ma fille de "dessiner" sa colère.

colère

Des gribouillis, des traits qui partent dans tous les sens, en appuyant fort sur les crayons (on utilise dans ce cas des galets de coloriage ou gommes magiques), le but n'est pas de représenter quelque chose, mais plutôt de se défouler sur le papier. Et ensuite, comme Robert, nous rangeons cette "colère" dans une boite. 

colère

Et ce n'est pas réservé aux enfants de se défouler en gribouillant. Essayez !

C'était ma participation au rendez-vous Chut, les enfants lisent et au challenge Je lis aussi des albums.

25/05/2014

Love

Une journée sous le signe de l'amour.

L'amour maternel avec la fête des mères et des millions de mamans qui découvrent, aujourd'hui, le cadeau fait ou choisi par leur enfant.

Et l'amour qui dure toujours en hommage à mes grand-parents qui fêtent, aujourd'hui et en famille, leurs 65 ans de mariage.

Je souhaite une bonne fête à toutes les mamans et partage avec vous ce bouquet de coquelicots.

P1070278.JPG

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu