UA-64527806-1

Avertir le modérateur

31/07/2014

Mélange de couleurs, presque magique

IMG_8446.JPG

IMG_8448.JPG

IMG_8449.JPG

IMG_8450.JPG

Et voici encore une idée d'activité à faire avec les enfants. Toujours pas en vacances, nous avons pris cinq minutes pour jouer avec les couleurs. 

Pour faire pareil :

  • Versez un peu de lait dans une assiette
  • Ajoutez quelques gouttes de colorants alimentaires
  • Trempez un coton-tige dans du liquide vaisselle
  • Et maintenant laissez votre enfant plonger le coton-tige sur les tâches de colorant
  • La couleur s'étale comme par magie comme repoussée par le coton-tige
  • Si on continue, on peut faire des mélanges de couleurs psychédéliques
Comme je ne suis pas une scientifique, je ne saurais vous expliquer les principes de tension et d'agent de dispersion. Mais si vous êtes curieux ou que vos enfants sont plus grands et veulent comprendre, je vous invite à jeter un coup d'oeil au site Wiki Débrouillard.

30/07/2014

I love vintage (+ concours)

Vous devez vous en douter, je suis fan des objets vintage, essentiellement ceux des années 50 et 60. Les meubles, les livres, les jouets… et même les immeubles. C’est un constat que je viens de faire : je vais quitter un appartement construit en 1962 pour une maison construite la même année. Vous allez me faire remarquer que les immeubles des années 60 sont assez courants, avec toutes les constructions faites au moment des 30 glorieuses. Je vous l’accorde, c’est assez banal. Mais la maison, quant à elle, a un petit côté moderniste avec son toit plat.

J’ai aussi eu une période plus années 70 avec quelques trouvailles vêtements et d’accessoires dans une friperie d’Aix où on l’on pesait ses achats pour en déterminer le prix. Malheureusement elle a été remplacée par un magasin de fringues branchées.

Je n’ai pas si souvent l’occasion de faire des brocantes ou vides grenier, mais je passe parfois à Emmaüs, Remise en Jeux, Occadeco, le Troc de l’Ile et je chine aussi sur internet.

Récemment, j’ai trouvé quelques livres de la collection Martine édités dans les années 60 et surtout des poupées de papier à habiller de la même époque. Mais hors de question que je découpe ces petites poupées, elles vont devenir de petites affiches pour la chambre de ma fille.

concours,vintage

Et, c’est là que ça devient intéressant pour vous (oui, je sais déjà que la plupart ne liront que la fin de l’article), je vous propose de gagner le livre Martine à la maison édité en 1963 et une affiche de poupée en papier.

concours,vintage

Pour jouer, il y a bien sûr quelques conditions :

  • Habiter en France métropolitaine
  • Se limiter à une seule participation par personne
  • Répondre à la question suivante : auriez-vous aimé vivre dans les années 60 ? Et si vous avez envie, vous pouvez me dire pourquoi.
  • Aimer la page Facebook du blog (et me préciser en commentaire le nom de votre compte)

Et en plus :

  • Si vous partagez ce concours sur Facebook : +1 chance de gagner (pensez à mettre le lien de partage en commentaire)
  • Si vous partagez ce concours sur Hellocoton : +1 chance de gagner (pensez à mettre le lien de partage en commentaire)
  • Si vous partagez sur Twitter, Instagram…, tout autre site, par e-mail ou pigeon voyageur : un grand merci de ma part

Vous avez jusqu’au 10 septembre 2014 minuit (heure d’Aix-en-Provence) pour jouer et le nom du gagnant sera annoncé en édit de cet article.

Bonne chance à tous !

concours,vintage

Edit du 11 septembre 2014

Et le gagnant est Mél DequoijemeMél. Bravo ! J'attends ton adresse postale à cece-from-aix@hotmail.fr

Il était une fois un livre #62 : Le petit poisson rouge

Je ne sais si, comme moi, les faire-parts de naissance s'accumulent dans votre boite aux lettres depuis les beaux jours. Du coup, je suis partie à la recherche de cadeaux pour bébés et bien sûr je suis passée par le rayon livres.

Catégorie livres de bain, je connaissais les livres de bébé bain des éditions Fleurus. Mais là, je suis tombée sur un livre des éditions Quatre Fleuves : Le petit poisson rouge. Le format est très légèrement plus grand que la première collection, les pages sont aussi en plastique comme matelassées.

le petit poisson rouge,livre,bain

IMG_8484.JPG

IMG_8485.JPG

IMG_8486.JPG

Je pense que le bébé, à qui ce livre est destiné, appréciera d'abord de mâchouiller ces pages rembourrées, puis observera les dessins très colorés qui ressortent si bien sur le fond blanc et enfin, plus tard, pourra jouer à trouver le fameux petit poisson rouge.

29/07/2014

Les enfants voient-ils plus le pédopsy que le pédiatre ?

Je lâche un peu mes activités anti-féministes de ces derniers temps pour lancer une discussion. Car ce n’est pas parce l’été est là que mon cerveau doit passer en mode off.

pédopsy

Ce sujet appelle d’abord un aparté sur les pédiatres. Tous les enfants ne sont pas suivis par des pédiatres. Premièrement, parce qu’il y a une pénurie de pédiatre. Deuxièmement, certains parents préfèrent emmener leurs enfants chez le généraliste. Personnellement, je suis pro pédiatre, même si le généraliste sans rendez-vous est bien utile en cas d’urgence. 

D'une part, il n'y a pas assez de pédiatres pour assurer un suivi de la santé des mineurs de 0 à 16 ans. Il existe un pédiatre pour 5300 enfants en France. (L'Express)

Avant d’être maman, je suivais les histoires de mes amis déjà parents et j’avais constaté qu'une majorité des enfants consultaient ou avaient déjà consulté un pédopsy. En tant que nullipare, je ne me permettais surtout pas de juger, mais cela m’interpellait.

En 1999, on comptait 415 770 enfants suivis en pédopsychiatrie, pour plus de un million d’adultes suivis par les secteurs de psychiatrie générale. Parmi les jeunes patients qui ont consulté au moins une fois dans l’année, 41 % ont entre 5 et 9 ans, 29 %, entre 10 et 14 ans, et 14 % ont moins de 5 ans. Entre 1991 et 1997, le nombre d’enfants suivis par les trois cent vingt et un secteurs français de psychiatrie infanto-juvénile a progressé de 49 %. (Psychologies)

Ma fille n’a jamais aimé aller chez le médecin. Elle pleurerait pendant toute la consultation. La pédiatre m’avait expliqué que cette phase passerait avec l’arrivée du langage et la possibilité de verbaliser les sentiments. Comme il n’y avait pas de progrès lors des consultations suivantes et qu’elle était plutôt réservée (elle n’est pas gardée en crèche, non par choix, mais par absence de choix), la pédiatre nous a donc conseillé d’emmener notre fille de 2 ans pas tout à fait et demi chez le pédopsy.

Pour quels types de symptômes les parents sont-ils amenés à vous consulter ? Un bébé qui ne dort pas ou qui ne mange pas, un enfant hyperactif ou phobique, un adolescent anorexique ou toxicomane… D’une façon générale, un enfant qui ne joue pas, ne rit pas, qui est triste, renfermé, qui a du mal à entrer en relation… doit alerter. Mais aussi, à l’inverse, un enfant qui harcèle ses parents, qui leur demande sans cesse quelque chose ou ne peut pas les quitter... S’il fait confiance à son intuition, un parent se rend compte quand son enfant ne va pas bien. (Elle)

Voici comment cela s’est passé.

Après une séance de discussion entre les parents et le pédopsy (sans l’enfant) pour discuter du problème (tout est relatif) et de la vie de l’enfant, quatre séances ont suivi. Après une discussion tous ensemble, le pédopsy et elle passait 20 minutes ensemble pour parler (avec le vocabulaire limité d’un enfant de deux ans et demi), dessiner (gribouiller comme tous les enfants du même âge) et jouer des petits jeux de rôles avec des personnages Playmobil. Comme celui-ci : toute la famille est à la maison, puis les parents partent au travail, alors comment réagissent les enfants? Bien sûr, les enfants, joués par ma fille, ne voulaient pas que les parents partent (refaites le test avec des adolescents, le résultat doit être tout autre).

Les professionnels utilisent plusieurs approches qu’ils adaptent en fonction de l’enfant (psychanalyse, thérapie, relaxation, psychomotricité, orthophonie…). Selon son âge, on se servira de tests ludiques, du dessin ou bien de jeux, mais n’ayez crainte, avec les bambins, pas de divan ni de tête-à-tête intimidant, juste des moyens d’expression pour déceler ses difficultés. (Santé Magazine)

A la troisième récidive du même scenario, j’ai commencé à me demander si un de ses confrères psy pour adultes ne manquait pas de clients et qu’elle avait trouvé en moi, ma grossesse compliquée et mon boulot à plein temps, une cible idéale. Devais-je m’allonger sur un divan et confier « j’abandonne tous les jours ma fille pour aller travailler » ?

Mais nous avions trouvé notre équilibre à trois comme ça, depuis les 3 mois de ma fille. 

Vous allez croire que je n’ai retenu que des points négatifs de ces séances chez le pédopsy. Mais non, ce professionnel nous a donné quelques conseils avisés. Grâce à lui, nous avons découvert la Passerelle, une maison pour enfants et parents inspirée de la Maison Verte de Françoise Dolto. Un lieu où les enfants peuvent se côtoyer et jouer en apprenant en respecter des règles de vie, pendant que les parents peuvent échanger entre eux.

Ni halte-garderie, ni centre de consultation, les "Maisons Vertes" sont des lieux d'accueil et d'écoute pour les tout-petits de 0 à 3 ou 4 ans qui y sont reçus accompagnés d'un "adulte tutélaire" (parents ou personne qui s'occupe habituellement de l'enfant). C'est un lieu pour passer un moment ensemble, mais aussi pour rencontrer d'autres enfants, d'autres adultes, parents ou membres de l'équipe d'accueil, dont les membres sont tous des analysants, certains des psychanalystes. (Arte)

Bref, cinq mois se sont écoulés depuis ces séances et il y a quelques jours nous avions rendez-vous chez la pédiatre. Et bien après quelques pleurs, ma fille a décidé de boycotter l'intégralité de l'examen médical et n'a pas prononcé un mot avant que l'on dise aurevoir. Je ne m'inquiète pas car je constate qu'elle semble bien entendre et voir et qu'elle sait faire à la maison l'ensemble des tests de la visite de la troisième année (tracer un cercle, connaître les couleurs, parler en utilisant le je, dire son prénom...).

Vous allez peut-être me conseiller de changer de pédiatre. Cela pourrait être une idée, mais j’en ai déjà testé trois pour cause d’incompatibilité de calendrier vaccinal.

En tout cas, le débat est lancé !

Alors est-ce que vous faites le même constat que moi : les enfants de nos jours sont nombreux à voir un pédopsy ? Que pensez-vous des séances de psy pour les tout petits ? En avez-vous déjà consulté un pour votre enfant ? Quel est votre bilan ?

28/07/2014

Colorer un dessin avec mosaïques et boutons

Laissez tomber les feutres et crayons et sortez des petits carreaux de mosaïque en plastique ou tous vos boutons de secours fournis avec les vêtements (si rarement utilisés) ainsi que des modèles de coloriages.

Voici une activité qui a occupé presque une demi-heure ma fille : décorer deux oiseaux avec ces petits bouts de plastique. Elle a préféré les boutons avec leur multitude de couleurs (même si elle a mis de côté tous les boutons noirs : "c'est pas beau le noir") et de formes (rond, étoile, fleur, papillon...). Et elle a même réalisé un joli camaïeu de roses.

mosaïque,bouton,activité enfant

mosaïque,bouton,activité enfant

mosaïque,bouton,activité enfant

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu